LES HOMMES DU TI­TA­NIC

Books - - TOUCHÉ-COULÉ - — Books

Sur les 2 224 pas­sa­gers à bord du Ti­ta­nic, 1 500 en­vi­ron ont pé­ri ; mais 201 voya­geurs de pre­mière classe sur 324 ont sur­vé­cu, contre 181 pas­sa­gers de troi­sième classe sur 708. Ce bi­lan a fa­vo­ri­sé une lec­ture so­ciale de l’his­toire de ce na­vire, vu comme le mi­cro­cosme de la so­cié­té in­éga­li­taire de l’époque. Et ex­plique en par­tie pour­quoi la ca­tas­trophe du Ti­ta­nic, sur­char­gée de sens, nous fas­cine plus qu’au­cun autre nau­frage, à com­men­cer par le tor­pillage du Lusitania trois ans plus tard. Cette grille de lec­ture est pour­tant trom­peuse, rap­pelle Richard Da­ven­port-Hines dans Ti­ta­nic Lives. L’in­éga­li­té, en l’oc­cur­rence, fut plu­tôt sexuelle : 74 % des femmes ont échap­pé à la mort, alors que 80 % des hommes ont pé­ri. Le prin­cipe « les femmes et les en­fants d’abord » s’est ap­pli­qué. En plein mou­ve­ment des suf­fra­gettes, les conser­va­teurs ont fait leurs choux gras de ce com­por­te­ment che­va­le­resque : « Quand une femme parle de droits de la femme, il faut lui ré­pondre par le mot Ti­ta­nic, rien de plus – juste Ti­ta­nic », écri­vit un cor­res­pon­dant du St Louis Post-Dis­patch.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.