Près de 40 % de la po­pu­la­tion al­gé­rienne sont pas­sés par des lieux de dé­ten­tion entre 1954 et 1962.

Books - - 17 FAITS & IDÉES À GLANER DANS CE NUMÉRO -

On re­parle de la tor­ture exer­cée par les au­to­ri­tés fran­çaises en Al­gé­rie pen­dant la guerre d'in­dé­pen­dance; on pour­rait aus­si re­par­ler de « l’uni­vers concen­tra­tion­naire» éta­bli par ces mêmes au­to­ri­tés, re­lève le quo­ti­dien al­gé­rien El Wa­tan. Il rend compte de l’ou­vrage de Fa­ti­ma Bes­na­ci-Lan­cou, une cher­cheuse et fille de har­ki qui a vé­cu cet uni­vers en­fant. Dans cette en­quête mi­nu­tieuse de 570 pages s’ap­puyant sur les archives du Co­mi­té international de la Croix-Rouge (CICR), à Ge­nève, elle montre qu’au to­tal près de 40% de la po­pu­la­tion al­gé­rienne – soit plus de 3,5 mil­lions de per­sonnes – est pas­sée par des lieux de dé­ten­tion entre 1954 et 1962. Il y avait trois ca­té­go­ries de camps mi­li­taires d’in­ter­ne­ment, se­lon le corps d’ar­mée au­quel ils étaient rat­ta­chés.

Pri­sons et camps d’in­ter­ne­ment en Al­gé­rie, de Fa­ti­ma Bes­na­ci-Lan­cou, Édi­tions du Cro­quant, 2018.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.