WITTGENSTEIN

Books - - COURRIER -

Cet as­sez bref ré­su­mé de la vie et de l’oeuvre de Lud­wig Wittgenstein (Books juillet-août 2018) met bien en évi­dence l’ori­gi­na­li­té d’un des pen­seurs les plus exi­geants du siècle der­nier. Je m’at­ten­dais à trou­ver une al­lu­sion aux rap­ports pos­sibles entre Lud­wig et son frère Paul, qui avait per­du le bras droit sur le front. Ce pia­niste de­ve­nu man­chot est de­ve­nu le dé­di­ca­taire de plu­sieurs concer­tos pour la main gauche, dont ce­lui de Ra­vel est le plus cé­lèbre. — Claude Ja­veau On en­tend ré­gu­liè­re­ment dire de Wittgenstein qu’il est un des grands phi­lo­so­phes de notre temps, et même le plus grand, mais il reste pour­tant pour moi to­ta­le­ment in­com­pré­hen­sible. En tout cas un fas­ci­nant per­son­nage. Peut-être peut-on re­mar­quer des si­mi­li­tudes frap­pantes avec un autre gé­nie contem­po­rain, Alan Tu­ring : même pas­sion dé­vo­rante pour les sciences et la lo­gique ma­thé­ma­tique, et l’ar­rière-plan d’une ho­mo­sexua­li­té, source d’an­goisse, à une époque où celle-ci ne pou­vait être que clan­des­tine. Tu­ring se­ra per­sé­cu­té pour ce­la. — Oli­vier M. Pour moi, phi­lo­sophe, ce qui m’a dé­fi­ni­ti­ve­ment éloi­gné de Wittgenstein c’est sa thèse sur le lan­gage qui tra­ce­rait im­pé­ra­ti­ve­ment le cercle de ce qui pour­rait être énon­cé lé­gi­ti­me­ment. Car les mots ne pré­cèdent pas l’ex­pé­rience mais c’est bien plu­tôt au contact du réel que nous par­lons et énon­çons. — Frank Mis­tiaen

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.