APHA­SIE AMNÉ­SIQUE

Books - - DÉDOUBLEMENT -

Le neurologue et psy­chiatre Kurt Gold­stein et le psy­cho­logue Ad­hé­mar Gelb avaient créé pen­dant la Pre­mière Guerre mon­diale un ins­ti­tut de re­cherche sur les consé­quences des lé­sions cé­ré­brales.

En 1946, au mo­ment où Or­well com­men­çait à écrire 1984, Kurt Gold­stein pu­blia un ar­ticle de syn­thèse sur les symp­tômes de l’«apha­sie amné­sique» in­ti­tu­lé «On na­ming and pseu­do­na­ming» .Il dé­crit des pa­tients qui, en rai­son d’une lé­sion cé­ré­brale, ne par­viennent plus à nom­mer les ob­jets, même les plus fa­mi­liers. Or ce n’est dû ni à un dé­faut de re­con­nais­sance de l’ob­jet, ni à la perte du mot, mais à un trouble de la fa­cul­té d’abs­trac­tion.

« Quand nous nom­mons un ob­jet, une table par exemple, écrit Gold­stein, nous ne vou­lons pas dire “cette table­ci, avec toutes ses ca­rac­té­ris­tiques”, mais “table” en gé­né­ral. Le mot est uti­li­sé pour re­pré­sen­ter la ca­té­go­rie “table”, c’est un sym­bole de l’“idée”. Le pa­tient ne peut pas uti­li­ser le mot en ce sens parce qu’il ne peut as­su­mer l’ap­proche abs­traite […]. Il est dans une ap­proche concrète, il est ab­sor­bé par l’ob­jet en par­ti­cu­lier, dans ce qu’il a d’unique […]. Il ne trouve pas le mot parce qu’il ne com­prend pas ce que nous en­ten­dons par “nom­mer”, et il ne peut pas le com­prendre parce que ce­la exi­ge­rait une ap­proche abs­traite qu’il ne peut as­su­mer. »

Gold­stein pré­sente le cas d’une pa­tiente à qui on montre toute une gamme de nuances de rouge sous la forme de fils de laine ; elle ne peut pas se ré­soudre à les ran­ger sous l’éti­quette « rouge ». De même pour un cou­teau, pré­sen­té chaque fois ac­com­pa­gné d’un ob­jet dif­fé­rent, une four­chette, une pomme, etc. Elle di­ra : « C’est cou­teau et four­chette », « C’est cou­teau et pomme », par exemple. Elle ne pro­nonce ja­mais spon­ta­né­ment le mot «cou­teau», et, si on lui de­mande: «Ne peut­on sim­ple­ment l’ap­pe­ler “cou­teau”?», elle ré­pond sans hé­si­ter: «Non.» C’est ce que Gold­stein ap­pelle le pseu­do­na­ming.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.