L’ÉPO­PÉE DE JAKÓB

Books - - EN LIBRAIRIE - — Books no 68, sep­tembre 2015.

Chaque livre d’Ol­ga To­karc­zuk est un dé­fi. Avec Les Pé­ré­grins, en 2007, l’écri­vaine avait com­po­sé un re­cueil in­clas­sable. Deux ans plus tard, elle s’es­sayait au ro­man po­li­cier avec Sur les os­se­ments des morts, grand suc­cès de librairie. Son nou­vel opus, Les Livres de Jakób, marque son pas­sage au ro­man his­to­rique. Best-seller de­puis sa pa­ru­tion, fin 2014, l’oeuvre est pour­tant ar­due : « Tout est fou dans ce voyage à tra­vers sept fron­tières, trois re­li­gions, cinq langues, note le ma­ga­zine en ligne Culture.pl. À com­men­cer par la taille du livre, plus de 900 pages, et le sens de lec­ture in­ver­sé (comme un hom­mage aux ou­vrages en hé­breu). » Mais il fal­lait bien ça pour re­tra­cer la vie si­nueuse de Jakób Frank, juif en rup­ture de ban qui créa un mou­ve­ment sec­taire puis­sant au mi­lieu du xviiie siècle. Ce per­son­nage aux pré­ten­tions mes­sia­niques jouis­sait d’un cha­risme in­ouï mais reste très contro­ver­sé. «To­karc­zuk a dû com­men­cer son ro­man par fas­ci­na­tion, conclut le quo­ti­dien Ga­ze­ta Wy­borc­za, mais elle a dû avoir be­soin d’une fo­lie mé­tho­dique pour le ter­mi­ner (il lui au­ra fal­lu six ans). Quoi qu’il en soit, c’est dé­jà une oeuvre in­con­tour­nable de la lit­té­ra­ture po­lo­naise. »

Les Livres de Jakób, d’Ol­ga To­karc­zuk, tra­duit du po­lo­nais par Ma­ry­la Laurent, Noir sur Blanc, 944 p., 29 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.