Smoo­thies et soupes froides : les bons mé­langes

Les smoo­thies, ces dé­li­cieuses bois­sons à la tex­ture lisse et onc­tueuse ont fait leur ap­pa­ri­tion aux États-unis il y a une di­zaine d’an­nées. De­puis quelque temps, ils ren­contrent un suc­cès phé­no­mé­nal en France.

Bottin Gourmand Magazine - - Les Boissons Nature -

Consi­dé­rés comme des bois­sons gour­mandes pour cer­tains et des mix santé pour d’autres, leur com­po­si­tion peut va­rier à l’in­fi­ni et ré­jouir tous les palais. Les smoo­thies sont riches en vi­ta­mines, en eau, en ca­ro­tène, en mi­né­raux, en po­tas­sium, en glu­cides et en fibres, tout comme les fruits et les lé­gumes dont ils sont is­sus. En consom­mer per­met donc de man­ger sai­ne­ment, mais à condi­tion de pri­vi­lé­gier les bons mix d’in­gré­dients et les quan­ti­tés. At­ten­tion aux smoo­thies tout prêts que l’on trouve dans le com­merce qui, bien sou­vent, contiennent une quan­ti­té im­por­tante de sucres et de conser­va­teurs. Il est donc pré­fé­rable de confectionner ses propres pré­pa­ra­tions, à condi­tion, bien sûr, de les dé­gus­ter ra­pi­de­ment ! Comme pour les eaux dé­tox, mieux vaut uti­li­ser des fruits et lé­gumes de sai­son et pri­vi­lé­gier ceux is­sus de l’agri­cul­ture bio­lo­gique. Pour don­ner da­van­tage de goût, il est pos­sible d’y ajou­ter des bois­sons vé­gé­tales comme de l’eau de co­co, du lait d’amande ou de l’eau de fleur d’oran­ger, et de com­plé­ter avec des sucres na­tu­rels comme les si­rops d’agave ou d’érable. Ce­pen­dant, en choi­sis­sant des fruits bien mûrs et de sai­son, la bois­son se­ra suf­fi­sam­ment su­crée et il se­ra in­utile d’en ajou­ter. Les fruits secs et le mues­li sont éga­le­ment dé­li­cieux dans les smoo­thies ! Ils peuvent être mixés avec les autres in­gré­dients ou concas­sés et par­se­més sur la bois­son avant de la dé­gus­ter. Il existe éga­le­ment de très bonnes com­bi­nai­sons pour réa­li­ser de dé­li­cieuses soupes froides à em­por­ter par­tout ! Elles ren­ferment des vi­ta­mines, des an­ti­oxy­dants, des mi­né­raux et des fibres, et sont un très bon moyen de consom­mer da­van­tage de lé­gumes et de bé­né­fi­cier de toutes leurs pro­prié­tés. Lorsque l’on pré­pare une soupe avec des lé­gumes cuits, la cuis­son al­tère les ali­ments et donc leurs bé­né­fices. Il est donc pré­fé­rable de mixer à la fois des lé­gumes cuits, qui ren­dront la pré­pa­ra­tion plus di­geste, et des lé­gumes crus, qui per­met­tront d’ap­por­ter une vé­ri­table quan­ti­té de vi­ta­mines et de nu­tri­ments. Le concombre est par exemple un très bon ali­ment à consom­mer cru, dans une soupe froide. Il est très riche en eau et en vi­ta­mines, la soupe se­ra ain­si ra­fraî­chis­sante, gour­mande et riche en vi­ta­mines et mi­né­raux. Tout comme dans les smoo­thies, il est pos­sible d’y ajou­ter des sa­veurs di­verses via des épices, des huiles, des herbes, de l’ail, du fro­mage, des crèmes ou des graines.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.