Des De­mi-Secs sous la barre

Bulles & Millesimes - - DOSSIER -

Nous n’avons pas trou­vé dans cette ca­té­go­rie un seul cham­pagne qui at­teigne la barre des 50g/l. Ceux qui s’en rap­prochent le plus s’en tiennent à 45g/l et en­core sont-ils fort peu nom­breux. On ci­te­ra no­tam­ment :

• Le « Nec­tar Im­pé­rial » de Moët et Chan­don, un as­sem­blage des trois cé­pages à do­mi­nante pi­nots noir et meu­nier, dont l’an­cêtre a fait son ap­pa­ri­tion à la fin du XIXème siècle.

• C’est chez Mer­cier que se trouve sans doute le de­mi-sec le plus ven­du en France. Uni­que­ment à par­tir des deux pi­nots.

• Chez Veuve Clic­quot, ce fief des cu­vées do­sées dont nous par­lons par ailleurs, le de­mi-sec à 45g/l est lui aus­si une ins­ti­tu­tion.

• En­suite il faut se rendre à Avize, au coeur de la Côte des Blancs, où la marque de Saint-Gall de l’Union Cham­pagne af­fiche un do­sage ana­logue pour un de­mi-sec do­mi­né, ce­la va de soi, par le char­don­nay.

• Avec un pe­tit dé­ci­gramme en moins (44g), Mumm pro­pose un de­mi-sec qui a pris la suc­ces­sion des « cham­pagnes de dessert » en vogue lors de la créa­tion de la marque en 1827. Le meu­nier oc­cupe 55% de l’as­sem­blage, mê­lant les dou­ceurs de pêche et de poire.

• Dans la fou­lée ar­rivent deux adeptes du do­sage à 42g/l dont Heid­sieck-Mo­no­pole, la très an­cienne mai­son (1785), au­jourd’hui pro­prié­té du groupe Vran­ken, qui a bap­ti­sé cette cu­vée « Green Top ». Elle se dé­cline éga­le­ment en Sec (Red Top, 24g/l) et en Ex­tra-Dry (17g/l). L’autre De­mi-Sec do­sé à 42g/l est éla­bo­ré à Ludes dans les caves de Ca­nard-Du­chêne où elle pri­vi­lé­gie l’ap­port des deux pi­nots (80%).

• Une ve­dette dans le camp des do­sés à 40g/l : le de­mi-sec de Laurent-Perrier, la mai­son qui in­ven­ta le « sans sucre » à la fin du XIXème siècle. Bap­ti­sé suc­ces­si­ve­ment « Ex­cellent » puis « Mé­dium », ce De­mi-Sec est is­su d’un as­sem­blage d’une cin­quan­taine de crus. A Eper­nay, le cham­pagne

De Cas­tel­lane, du groupe Laurent-Perrier, dose lui aus­si à 40g/l, tout comme ce­lui de Charles La­fitte, une marque de Vran­ken.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.