Le 35g fait la loi

Bulles & Millesimes - - DOSSIER -

Le do­sage à 35 g de sucre par litre est ce­lui qui est le plus sou­vent uti­li­sé par les éla­bo­ra­teurs de De­mi-Secs. Ci­tons en par­ti­cu­lier, ce­lui de Deutz, à Ay, qui a la par­ti­cu­la­ri­té as­sez rare d’être mil­lé­si­mé. La « Crème de Cu­vée » de Veuve De­vaux, à Bar-sur-Seine. Le « Grand Cru de Bou­zy » de Georges Ves­selle (avec 90% de pi­not noir). La « Cu­vée Royale » do­sée de Jo­seph Perrier, à Châ­lons-en-Cham­pagne. La « Tendre Réserve » de la mai­son Boi­zel, à Eper­nay et, dans la même ville, la « Carte Noire » de Man­sard-Baillet et le De­mi-Sec de G.H.Mar­tel, deux marques de la fa­mille Ra­pe­neau.

Des adeptes du 35g/l en­core, à Ver­tus cette fois, avec le cham­pagne Na­po­léon et la cu­vée « Tra­di­tion » de la marque Paul Goerg. Mais éga­le­ment dans deux co­opé­ra­tives mar­naises : Mailly Grand Cru avec sa cu­vée « Dé­lice » for­te­ment ty­pée par le pi­not noir et Beau­mont-les-Crayères », à Mar­deuil, avec sa cu­vée « Nec­tar » qui fleure bon le meu­nier. Chez Lan­son, c’est dans la série des « La­bel » qu’il faut al­ler cher­cher un De­mi-Sec de ce même do­sage bap­ti­sé « Ivo­ry La­bel ». Cet as­sem­blage est is­su des trois cé­pages en pro­ve­nance de 50 à 60 crus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.