Les courts sont rou­verts

De­puis la tem­pête Zeus en mars, le com­plexe de ten­nis à Créac’h Gwen a fer­mé. La réou­ver­ture est pré­vue le mer­cre­di 6 sep­tembre. Le point avec le pré­sident du club, Sé­bas­tien Pi­quet.

Côté Quimper - - LA UNE - Pro­pos re­cueillis par D L-T.

Com­ment ré­su­mer les six mois qui viennent de s’écou­ler ? Les dé­gâts de la tem­pête et la fer­me­ture des courts in­té­rieurs ont com­pli­qué la se­conde par­tie de saison. Il a fal­lu ré­or­ga­ni­ser beau­coup de choses puis­qu’on est pas­sé de six ter­rains in­té­rieurs à trois ter­rains ex­té­rieurs. Ce n’était pas simple. L’idée était de ter­mi­ner au mieux la saison, no­tam­ment celle des en­fants de l’école de ten­nis. On a fait le maxi­mum pour res­pec­ter nos en­ga­ge­ments. Le prin­temps a fi­na­le­ment été as­sez beau et ce­la nous a ai­dés à fonc­tion­ner mais tout le monde y a un peu per­du… Vous sem­blez pen­ser que vous ne vous en sor­tez pas si mal… On a ter­mi­né la saison avec 470 adhé­rents au lieu des 490 de 2016. On a fer­mé six mois, du 6 mars au 6 sep­tembre. Au dé­but, on a as­sez vite su que toute la struc­ture avait bou­gé, qu’il y au­rait une fer­me­ture com­plète et des tra­vaux très lourds. À par­tir du mois d’avril, les choses ont sem­blé com­pli­quées. Il a été ques­tion d’une fer­me­ture d’un an, voire de 18 mois. On al­lait vers une si­tua­tion très grave pour l’as­so­cia­tion. Ré­cu­pé­rer la struc­ture après six mois et 600 000 eu­ros de tra­vaux, on peut donc pen­ser qu’on ne s’en sort pas si mal. Je pense que tout a été gé­ré au mieux par les ser­vices de la Ville. L’idéal pour nous était que la saison 20172018 ne soit pas im­pac­tée, et ce se­ra le cas. Com­ment se pré­sente le com­plexe de ten­nis après tra­vaux ? On avait peur de l’ajout de poutres qui gê­ne­raient la vi­si­bi­li­té et les hau­teurs sous pla­fond mais ce n’est ab­so­lu­ment pas le cas. Par ailleurs, un dé­faut de pro­tec­tion sur le sol a dé­gra­dé la ré­sine de deux courts qui ont été re­faits par l’en­tre­prise fau­tive. C’est fi­na­le­ment un pe­tit plus qui n’était pas pré­vu.

tembre avec quatre ter­rains in­té­rieurs aux­quels s’ajou­te­ront les deux der­niers ter­rains, vers le 20 sep­tembre. À cette date, la to­ta­li­té du com­plexe se­ra dis­po­nible. Le dé­mar­rage de l’école de ten­nis est pré­vu le 25 sep­tembre. On se­ra alors à plein ré­gime. D’autres tra­vaux semblent an­non­cés… À l’au­tomne, un sys­tème d’ac­cès avec ser­rures élec­tro­niques et badges va per­mettre d’aug­men­ter l’am­pli­tude ho­raire d’ac­cès aux courts pour

nos adhé­rents, aus­si bien sur les ter­rains in­té­rieurs qu’ex­té­rieurs. En ou­vrant tous les jours, de 7 h 30 à 22 h 30, nous al­lons ga­gner plus de 25 h par se­maine. Ça va nous don­ner de la sou­plesse pour l’ac­cueil et plus d’au­to­no­mie pour nos adhé­rents. Vous al­lez re­dé­mar­rer en plu­sieurs temps ? On ouvre le mer­cre­di 6 sep-

Sé­bas­tien Pi­quet, le pré­sident du TCQ.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.