LLaa rruee eesstt een ffêêt­tee

Fes­ti­val Vi­va Ci­té ce week-end

Côté Rouen - - La Une -

Chaque an­née à la même pé­riode, pen­dant trois jours, l’es­pace pu­blic de Sot­te­ville-lès-Rouen, se trans­forme en théâtre géant. Le fes­ti­val Vi­va Ci­té, ren­dez-vous ma­jeur des arts de la rue en Eu­rope, or­ga­ni­sé par l’Ate­lier 231, centre na­tio­nal des arts de la rue, va ani­mer la ville, les 30 juin, 1er et 2 juillet 2017. 24 com­pa­gnies sont à l’af­fiche de la pro­gram­ma­tion of­fi­cielle et 52 sont « ac­cueillies » dans le cadre du fes­ti­val off.

Trois temps in­con­tour­nables

Comme d’ha­bi­tude, trois temps forts rythment les fes­ti­val : le coup d’en­voi le ven­dre­di soir, le spec­tacle du sa­me­di à mi­nuit et de­mi, et le fi­nal le di­manche en fin de jour­née. « Ce sont des points de re­pères bien iden­ti­fiés par les fes­ti­va­liers, pré­cise Anne Le Goff. Lors de ces mo­ments, le pu­blic converge et se ras­semble. » Le coup d’en­voi, ven­dre­di 30 juin à 19h, place de l’Hô­tel de Ville, a été confié à deux com­pa­gnies, qui par ailleurs pré­sentent leurs propres créa­tions au cours du fes­ti­val : CIA (com­pa­gnie In­ter­na­tio­nal Al­li­ga­tor), et les Bat­teurs de pa­vés. « Leur spec­tacle, Ven­dre­di De­bout, est un clin d’oeil au mou­ve­ment Nuit De­bout. Cette créa­tion évoque les grands textes dé­fen­dant la culture et la li­ber­té et sur le ton de pa­ro­die, se joue de l’état d’ur­gence. » Ven­dre­diDe­bout fait par­ti­ci­per 80 mu­si­ciens et 20 co­mé­diens ama­teurs. « C’est d’ailleurs de­ve­nu un ri­tuel, que les gens par­ti­cipent au coup d’en­voi. Au to­tal, 230 ama­teurs par­ti­cipent à des pro­jets ar­tis­tiques, pen­dant les trois jours de Vi­va Ci­té. »

A 30 m du sol

Deuxième clas­sique at­ten­du, le ren­dez-vous du sa­me­di soir, à 0h30 place de l’Hô­tel de Ville : Tra­ver­sée#Avant-propos , nu­mé­ro de fu­nam­bule par la com­pa­gnie Ba­sin­ga. « La fu­nam­bule va ef­fec­tuer une tra­ver­sée de 140 mètres, à 2530 mètres du sol. Ce se­ra vrai­ment im­pres­sion­nant, le pu­blic se­ra sus­pen­du à cha­cun de ses pas. » En pa­ral­lèle, il y au­ra un jeu de lumières, et du sound­pain­ting. En­fin, le fi­nal, di­manche 2 juillet, à 19h30, es­pla­nade Fran­çois-Mit­ter­rand, se­ra as­su­ré par la com­pa­gnie Gé­né­rik va­peur. « C’est une com­pa­gnie pion­nière, dans les arts de la rue, et une ha­bi­tuée de Vi­va Ci­té. Avec La Deuche joyeuse, le pu­blic au­ra le droit à un spec­tacle fes­ti­val et mu­si­cal, ou au­tour de la fa­meuse 2CV. »

Trois jours de dé­am­bu­la­tions, de cirque, de musique... Et c’est gra­tuit.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.