Une liai­son quo­ti­dienne vers Lyon

Lun­di 28 août, la com­pa­gnie Hop ! Air France a inau­gu­ré son pre­mier vol quo­ti­dien vers Lyon, à par­tir de l’aé­ro­port Rouen Val­lée de Seine (Boos). Pré­sen­ta­tion.

Côté Rouen - - La Une -

C’est la com­pa­gnie Hop ! Air France qui pro­pose cette des­ti­na­tion, la même que celle qui em­mène les voya­geurs en Corse de­puis le 1er juillet. Le 20 juin der­nier, à l’oc­ca­sion de l’an­nonce de la nouvelle ligne, la di­rec­trice com­mer­ciale de la com­pa­gnie aé­rienne, Hé­lène Abra­ham, était en­thou­siaste : « Cette nouvelle ligne ré­gu­lière, avec des vols quo­ti­diens vers Lyon consti­tue un hub ma­jeur de notre ré­seau, qui va of­frir à nos clients nor­mands de nom­breuses pos­si­bi­li­tés de dé­pla­ce­ments par­tout en France et en Eu­rope, avec des cor­res­pon­dances très courtes à Lyon. »

Biar­ritz ou Rome à portée de tar­mac

Le ta­rif d’ap­pel est fixé à 49 euros, hors frais de ser­vice. Il y au­ra six ro­ta­tions heb­do­ma­daires, avec un dé­part à 6h30 de l’aé­ro­port Rouen Val­lée de Seine pour une ar­ri­vée à Lyon à 8h05. « Les vols se fe­ront dans un ap­pa­reil de 48 sièges », in­dique Hé­lène Abra­ham, qui es­time qu’entre le 28 août et le 31 dé­cembre, « 10 000 sièges pour­raient être ré­ser­vés ». Biar­ritz, Bor­deaux, La Ro­chelle, Lille, Mar­seille, Metz-Nan­cyLor­raine, Nantes, Nice, Pau, Poitiers, Stras­bourg, Tou­louse, Tou­lon en France ; Bo­logne, Bruxelles, Flo­rence, Gö­te­borg, Mi­lan, Rome, Ve­nise, Prague en Eu­rope : telles sont quelques- unes des cor­res­pon­dances pos­sibles à par­tir de Lyon, après le vol ma­ti­nal au dé­part de RouenBoos. Un atout cer­tain dont de­vraient pou­voir pro­fi­ter de nom­breux voya­geurs po­ten­tiels de Rouen et de ses en­vi­rons, soit un bas­sin de po­pu­la­tion de 750 000 ha­bi­tants.

Pa­roles de voya­geur

Pour Mathieu, qui ha­bite à Rouen, « la réou­ver­ture de la ligne et le re­dé­mar­rage de l’ac­ti­vi­té de l’aé­ro­port sont une ex­cel­lente nouvelle ». Lui qui aime voya­ger et prendre l’avion constate : « Jus­qu’à pré­sent la seule op­tion était de re­joindre les aé­ro­ports pa­ri­siens, ce qui né­ces­site au préa­lable de prendre le train ou la voi­ture. Mais quand on bouge le temps d’un week-end, pro­lon­gé ou non, ce­la s’avère peu pra­tique. Là, avec la réou­ver­ture de la ligne, on va pou­voir re­joindre ra­pi­de­ment Lyon et même s’en­vo­ler vers d’autres des­ti­na­tions de­puis là­bas grâce au hub de Hop à l’aé­ro­port. » Mathieu a dé­jà ré­ser­vé son pre­mier al­ler-re­tour Rouen-Lyon pour le week-end des 2 et 3 sep­tembre, « his­toire de dé­cou­vrir la ville », confie-t-il. Mais il a éga­le­ment « boo­ké deux autres wee­kends au dé­part de Rouen, avec une cor­res­pon­dance à Lyon d’ici fin oc­tobre vers d’autres villes eu­ro­péennes. Je trouve que les ho­raires pro­po­sés à Rouen sont très pra­tiques avec un dé­part tôt le ma­tin et re­tour tard le soir. En­fin, j’ai ache­té la carte wee­kend Hop ! Air France qui per­met d’avoir 25 % de re­mise sur le ta­rif des billets, ce qui rend les prix plus at­trac­tifs », conclut-il.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.