Confor­table et ba rou­deuse

Pou­voir bi­voua­quer dans le confort, reste la phi­lo­so­phie a chée par les cel­lules sur 4x4. Un mar­ché de niche en France qui ré­pré­sente une cen­taine de vé­hi­cules ven­dus chaque an­née. Par­mi eux, Ti­scher, ac­teur ma­jeur de­puis 1965. Fo­cus sur ces cel­lules amov

Camping-Car Magazine - - Dos­sier L es cel­lules amo­vibles - PAR BE­NOÎT DI BE­NE­DET­TO, TEXTE ET PHO­TOS

Dans ce mi­cro mar­ché des cel­lules amo­vibles, il est lo­gique de dire que la clien­tèle se veut aven­tu­rière et en quête d’un pro­duit ca­pable de ré­pondre à leur fa­çon de voya­ger (com­pre­nez sor­tir des sen­tiers bat­tus). Certes ! Mais Ti­scher ne joue pas to­ta­le­ment sur ce cré­neau. La marque al­le­mande se veut avant tout hy­bride. Elle se rap­proche plus de l’uni­vers cam­ping-ca­riste d’un point de vue concep­tion, confort à bord et de­si­gn… sans pour au­tant re­nier la pos­si­bi­li­té de ba­rou­der grâce à l’ap­ti­tude tout­ter­rain du pick-up qui porte la cel­lule. Une orien­ta­tion qui per­dure de­puis près d’un de­mi-siècle. Chaque an­née, ce sont près de 150 exem­plaires qui sortent de l’usine Ti­scher, dont une tren­taine des­ti­née aux clients de l’Hexa­gone.

Une belle po­ly­va­lence Nous avons pu tes­ter la Trail 260S, qui fi­gure comme l’un des mo­dèles phare du construc­teur. Cette ap­pel­la­tion

“260” fait ré­fé­rence à la lon­gueur du plan­cher de la cel­lule, soit 2,60 m, vous l’au­rez com­pris. Ar­ri­mé sur le pick-up Nis­san Na­va­ra, l’en­semble rou­tier montre une lon­gueur to­tale de 6 m. La Trail 260S sé­duit la clien­tèle par sa po­ly­va­lence. En ef­fet, elle peut être mon­tée sur la benne de tous les pick-up du mar­ché, qu’ils soient en ca­bine simple, ap­pro­fon­die ou double ca­bine. A bord, mal­gré un ga­ba­rit court (2,60 m de plan­cher et 4,29 m de car­ros­se­rie), la Trail 260S étonne par la sen­sa­tion d’es­pace bien réelle. Le pe­tit cou­loir cen­tral dé­voile une lar­geur de 76 cm, fa­ci­li­tant les dé­pla­ce­ments. Et pour ceux qui crain­draient un ha­bi­tacle étri­qué, Ti­scher ré­pond par une hau­teur sous pa­villon de 1,97 m, bien su­pé­rieure à celle que l’on trouve dans cer­tains cam­ping-cars. L’im­plan­ta­tion de la Trail 260S (le “S” pour porte de cel­lule la­té­rale) est très clas­sique, avec une belle op­ti­mi­sa­tion de l’agen­ce­ment.

La ca­pu­cine abrite un vaste lit double, très confor­table par ses cotes (149 x 192 cm), l’usage d’un ma­te­las en mousse haute ré­si­lience et d’un som­mier à as­siettes Fro­li, le­quel as­sure un ex­cellent main­tien lom­baire. On peut même en­vi­sa­ger de se te­nir as­sis dans le lit, grâce à la hau­teur de 83 cm.

Es­paces de vie Le sa­lon est for­mé de ban­quettes en U au­to­ri­sant cinq convives à prendre place au­tour de la table. Un coin re­pas agréable conver­tible en cou­chage, si be­soin. Néan­moins, le pro­gramme pour deux, reste à pri­vi­lé­gier. En ce qui concerne la salle d’eau, sa place est chè­re­ment comp­tée. Mais la fonc­tion­na­li­té reste de mise. Lo­gée dans l’angle ar­rière gauche, elle compte une douche, un la­va­bo et des WC­ban­quette. La vasque pi­vote contre la pa­roi pour en per­mettre leur usage. En n, la cui­sine est consti­tuée d’un pe­tit bloc com­pre­nant un com­bi­né avec ré­chaud trois feux et évier cir­cu­laire de 30 cm de dia­mètre. Un pe­tit plan de tra­vail contre le meuble se dé­ploie éga­le­ment, dé­pas­sant sur une par­tie de la ban­quette. Un pro­blème mi­neur compte te­nu de la taille du sa­lon. Abor­dons l’as­pect ta­ri­faire. Cette Trail 260S est af chée au prix de base de 30 413 €, hors por­teur évi­dem­ment. A no­ter que pour le pick-up, il est for­te­ment re­com­man­dé de sous­crire à l’op­tion de sus­pen­sions pneu­ma­tiques (VB Air). Un coût sup­plé­men­taire de 1 450 € sur le Nis­san. Ça peut pa­raître oné­reux, mais le confort de conduite est in­con­tes­table. 4 Le cou­chage en ca­pu­cine pro­fite de deux ou­vrants la­té­raux ap­pré­ciables. Outre une belle hau­teur sous pla­fond, le confort noc­turne est confié à un e cace som­mier à as­siettes. 5 et 6 Etant don­né l’es­pace –ˆres­treintˆ– al­loué, la salle d’eau joue de ma­lice. En eŠet, elle use d’un la­va­bo ra­bat­table contre la pa­roi pour li­bé­rer le bloc WC. La douche est sé­pa­rée par un ri­deau ny­lon. 7 La baie et la mous­ti­quaire dans la porte font par­tie du ca­ta­logue des op­tions. 8 Bien in­té­gré, le ré­fri­gé­ra­teur de 95 l est po­si­tion­né sur un com­par­ti­ment dé­dié au chauŠage Tru­ma, et at­te­nant à la longue pen­de­rie.

Le ga­ba­rit est com­pact, mais la cir­cu­la­tion à bord est ex­cel­lente.

1

1 Mal­gré la com­pa­ci­té de l’ha­bi­tacle, la cel­lule sur­prend par l’es­pace de cir­cu­la­tion à bord. 2 Cette cel­lule Ti­scher ar­ri­mée au Nis­san in­vite à sor­tir des sen­tiers bat­tus. Pour au­tant, le confort de conduite sur routes “tra­di­tion­nelles” reste agréable. 3 La cui­sine est fonc­tion­nelle avec, par ailleurs, une op­ti­mi­sa­tion des ran­ge­ments.

CET EN­SEMBLE ROU­TIER étonne par son look aty­pique et son ga­ba­rit.

3

2

4

7

8

5

6

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.