Thier­ry Des­mor­treux

Camping-Car Magazine - - Ré­tro -

« Au dé­part, je suis pas­sion­né du Type H, mais pas for­cé­ment adepte du cam­ping-car. L’oc­ca­sion s’est pré­sen­tée comme ça, par le bouche-ào­reille. On m’a par­lé d’un Type H ral­lon­gé et amé­na­gé, qui ap­par­te­nait à une en­tre­prise et de­vait être sor­ti de la comp­ta­bi­li­té. Il était en train de pour­rir gen­ti­ment sous des arbres. Une bonne ré­vi­sion, en par­ti­cu­lier des freins, un bon net­toyage, une vi­dange et une bat­te­rie, et il était prêt à re­prendre la route. C’était une bonne a‡aire. En 2006, les Type H n’étaient pas re­cher­chés, les food-trucks n’exis­taient pas en­core… Au­jourd’hui, il est di‘cile d’en trou­ver un qui ne soit pas trans­for­mé. Et di‘ cile de l’uti­li­ser : il faut évi­ter l’au­to­route, les mon­tées sont pro­blé­ma­tiques, tout comme les grandes des­centes. Im­pen­sable dans la cir­cu­la­tion ac­tuelle. La der­nière fois que nous sommes par­tis en va­cances avec, c’était en 2009. De­puis, c’est plu­tôt ras­sem­ble­ments et ex­po­si­tions. Il a été ral­lon­gé par la so­cié­té SA­PA, mais elle n’a ja­mais fait de cam­ping- cars. L’amé­na­ge­ment a été fait par un ama­teur. Ce H at­tire beau­coup la sym­pa­thie, mais il n’est pas vrai­ment uti­li­sable. J’ai es­sayé de le vendre, mais je n’ai pas trou­vé de pas­sion­né in­té­res­sé, et je ne veux pas le voir fi­nir en food-truck. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.