Sai­sis­sez bonnes les a aires !

Bien­tôt l’été, et l’en­vie de par­tir en cam­ping-car vous ti­tille ? Le pro­blème, c’est que vous n’en avez pas en­core. Ras­su­rez-vous, il n’est pas trop tard pour faire l’ac­qui­si­tion d’un vé­hi­cule neuf. Et de sur­croît, la pé­riode est pro­pice pour s’in­té­res­ser

Camping-Car Magazine - - Guide d’achat - PAR JEAN-MI­CHEL GA­LÈS

Rap­pe­lez-vous le dé­but de l’an­née. Nous vous pré­sen­tions les nou­veau­tés de prin­temps des dif­fé­rents construc­teurs. Year­ling chez McLouis, Cel­tic Edi­tion chez Au­tos­tar, New Line chez Adria, Quartz chez Chaus­son, Ti­ta­nium chez Chal­len­ger… Les offres étaient mul­tiples, in­té­res­santes, mais sou­vent li­mi­tées en nombre. Les usines se sont trou­vées très ra­pi­de­ment hors vente sur ces mo­dèles, mais ce­la ne veut pas né­ces­sai­re­ment dire qu’ils ne sont plus dis­po­nibles. En ef­fet, le sys­tème fonc­tionne de telle sorte que ces pro­duits ont, dans un pre­mier temps, été ache­tés par les conces­sion­naires qui ne les ont pas en­core tous re­ven­dus. Au­tre­ment dit, il reste des vé­hi­cules de loisirs sur les parcs, et le mo­ment est idéal pour en pro­fi­ter. Ces cam­ping-cars fa­bri­qués en sé­rie li­mi­tée ont gé­né­ra­le­ment tous la par­ti­cu­la­ri­té d’être

sur­équi­pés, bar­dés d’op­tions, et pro­po­sés à des ta­rifs ul­tra-com­pé­ti­tifs. Bref, on peut vé­ri­ta­ble­ment les qua­li­fier de très bonnes af­faires. De plus, il n’est pas im­pos­sible que votre conces­sion­naire, dé­si­reux d’ac­cé­lé­rer la ro­ta­tion de son parc, ac­cepte de faire un pe­tit geste com­mer­cial sup­plé­men­taire pour vous in­ci­ter à si­gner le bon d’achat. Ce­la fait par­tie du jeu de la né­go­cia­tion. Avec une pin­cée d’eu­ros de plus, vous pou­vez en un ins­tant re­par­tir au vo­lant d’un cam­ping-car sur­équi­pé d’ori­gine et do­té, en outre, d’un store ou d’un porte-vé­los, d’une pa­ra­bole ou en­core d’un pan­neau so­laire. A ce stade, une ques­tion doit cer­tai­ne­ment vous ta­rau­der l’es­prit : « Vais-je trou­ver l’im­plan­ta­tion que

je re­cherche ? » Il est fort pro­bable que la ré­ponse soit : « Oui ! » Carles conces­sion­naires sont des com­mer­çants pru­dents qui ne s’en­gagent pas sur des plans dont ils savent en connais­sance de cause qu’ils ne pour­ront pas les vendre. N’at­ten­dez plus ! En ré­su­mé, il est plus que pro­bable que pro lés et in­té­graux en­core sur parcs soient ma­jo­ri­tai­re­ment des mo­dèles avec lit cen­tral et, plus ra­re­ment, des vé­hi­cules à lits ju­meaux. Quelle que soit la ré­gion où vous vous trouvez, il y a for­cé­ment plu­sieurs conces­sion­naires dans votre pé­ri­mètre. Rien ne vous em­pêche de leur rendre vi­site, les uns après les autres, an de sélectionner le mo­dèle qui vous sé­duit le plus. Pour vous fa­ci­li­ter la tâche, nous vous pro­po­sons de (re)dé­cou­vrir les mo­dèles sor­tis au prin­temps et en­core dis­po­nibles à la vente. Mais si vous êtes vrai­ment dé­ci­dé à vous ache­ter un cam­ping-car, alors ne ter­gi­ver­sez pas trop car, rap­pe­lons-le, ces pro lés et in­té­graux ont été pro­duits en sé­rie li­mi­tée. Les usines ont ni de les fa­bri­quer et ceux qui sont ex­po­sés chez les conces­sion­naires sont les seuls dis­po­nibles. On ne laisse pas pas­ser les bonnes af­faires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.