LE DÉ­FI DU BAR­RAGE D’ASSOUAN

Carto - - L’ÉGYPTE DES PHARAONS 3 500 ANS D’HISTOIRE AU CARR -

Lo­ca­li­sé près de la fron­tière avec le Sou­dan, à près de 300 ki­lo­mètres au sud de la ville d’Assouan, Abou Sim­bel (cf. pho­to) est sans doute l’un des sites pha­rao­niques les plus connus dans le monde. Non seule­ment pour son im­pres­sion­nante taille – les quatre co­losses de Ram­sès II (1305-1213 av. J.-C.) de l’en­trée du grand temple dé­passent cha­cun dix mètres –, mais aus­si pour son his­toire. En ef­fet, la construc­tion du bar­rage d’Assouan, entre 1960 et 1970, obli­gea les au­to­ri­tés à dé­pla­cer cer­tains temples pierre par pierre pour ne pas les noyer à ja­mais. Ceux qui ne purent être sau­vés sur place furent don­nés par le gou­ver­ne­ment égyp­tien aux pays ayant alors contri­bué à une cam­pagne de sau­ve­tage du pa­tri­moine. C’est le cas par exemple du temple de De­bod, au­jourd’hui à Ma­drid (Es­pagne).

6 L’em­pire dans l’im­passe (1327-1069 av. J.-C.)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.