Chine : on ne plai­sante pas avec la géo­gra­phie

Carto - - INFOGÉO ACTUALITÉS GÉOGRAPHIQUES -

La Ré­pu­blique po­pu­laire de Chine tient à son in­té­gri­té ter­ri­to­riale, re­fu­sant toute re­mise en ques­tion géo­gra­phique. Ain­si, lors­qu’un groupe de luxe aus­si im­por­tant que Mar­riott com­met une er­reur, Pé­kin le lui fait sa­voir. En jan­vier 2018, on pou­vait voir sur le site In­ter­net de la chaîne d’hô­tels une carte du pays avec comme voi­sins sou­ve­rains et in­dé­pen­dants, Ma­cao, Hong Kong, le Ti­bet et Taï­wan. De quoi ré­veiller l’ire des au­to­ri­tés et des in­ter­nautes. Si les trois pre­miers sont in­té­grés au ter­ri­toire chi­nois avec des sta­tuts spé­ciaux – cer­tains sont cri­ti­qués, comme dans le cas du Ti­bet –, Taï­wan est re­ven­di­qué par Pé­kin de­puis 1949, sa­chant que l’île pos­sède un gou­ver­ne­ment et une ar­mée propres, mais n’est pas re­con­nue à l’ONU. La Ré­pu­blique po­pu­laire a exi­gé de Mar­riott qu’il ferme tous ses sites et ap­pli­ca­tions dans le pays pen­dant six jours, le temps de rec­ti­fier l’er­reur. Le groupe s’est exécuté.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.