Ar­mel, mé­de­cin gé­né­ra­liste

Causette - - DANS LA BOÎTE AUX LETTRES DE CAUSETTE -

je ré­agis à un cour­rier de lec­teur dans votre der­nier nu­mé­ro : une photo de ces cinq co­pines ar­bo­rant fiè­re­ment un t-shirt rose pour sup­por­ter la cause du dé­pis­tage du can­cer du sein. Le com­men­taire de la ré­dac­tion fait part de son sou­tien sans ré­serve. Igno­re­riez-vous le dé­bat gran­dis­sant au su­jet de l’uti­li­té de ce dé­pis­tage ? […] Les don­nées scien­ti­fiques sup­por­tant le dé­pis­tage du can­cer du sein montrent de plus en plus leur ca­rac­tère fra­gile en termes de bé­né­fices. Pa­ral­lè­le­ment, la ques­tion du sur­dia­gno­tic (femmes trai­tées pour rien) fait l’ob­jet d’éva­lua­tions de 20 % (se­lon les or­ga­ni­sa­teurs) à plus de 50 %. Je vous in­vite à (re)prendre connais­sance de ce su­jet et es­père qu’il se­ra trai­té un jour dans vos pages. PS : Fé­li­ci­ta­tions pour votre ar­ticle sur l’in­fluence des la­bos dans les études mé­di­cales.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.