Elles… Les filles du Ples­sis

Causette - - À PICORER -

C’est l’his­toire au­then­tique d’une ré­volte dans un éta­blis­se­ment pour « filles per­dues » au dé­but des an­nées 1970. Au foyer du Ples­sis-Ro­bin­son, dans les Hauts-de-Seine, on ac­cueille des jeunes filles, de 13 à 17 ans, en­ceintes hors ma­riage. Cette pen­sion a des faux airs de pri­son, où l’on re­tient loin de la so­cié­té ces « hon­teuses » par­tu­rientes qui sont en fait, en ma­jo­ri­té, vic­times de viol et d’in­ceste. Lors­qu’un père va jus­qu’à ta­bas­ser sa fille sous le re­gard im­pas­sible de la di­rec­trice, la ré­volte se dé­clenche. Les filles en­tament une grève de la faim, bien­tôt sou­te­nue par le Mou­ve­ment de li­bé­ra­tion des femmes et par Si­mone de Beau­voir.

Dans Elles... Les filles du Ples­sis, Bé­né­dicte Del­mas dé­peint avec jus­tesse cette époque post-68, en­core à fond pa­triar­cale, dans la­quelle le fé­mi­nisme a bien du mal à s’im­po­ser. San­drine Bon­naire, sai­sis­sante en di­rec­trice ga­rante de cette mo­rale, fait froid dans le dos. Distribution im­pec­cable, dia­logues qui sonnent vrais, on prend plai­sir à suivre cet épi­sode ou­blié de l’his­toire du fé­mi­nisme contem­po­rain.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.