Whis­ky à go­gos

Causette - - Causette - É. L. B.

« Le plus vieux whis­ky du monde dans une in­croyable montre de luxe à plus de 40 000 eu­ros », nous vante le site Mas­cu­lin.com. Quand on tombe sur une in­for­ma­tion de ce ca­libre-là, on se dit qu’on n’a pas grand-chose à ajou­ter, que la fu­ti­li­té et la sot­tise conju­guées par cer­tains in­dus­triels du luxe, avec l’as­sen­ti­ment gour­mé des gour­di­flots 1 qui les font vivre, se suf­fisent am­ple­ment à elles-mêmes. Sur­tout que, quand on y songe cinq mi­nutes, la pire chose qui puisse ar­ri­ver à une goutte de bon whis­ky, ici du Old Vat­ted Glen­li­vet de 1862, c’est quand même de fi­nir dans une pe­tite cap­sule trans­pa­rente au poi­gnet d’un m’as-tu-vu. Peut-être ob­jec­te­rez­vous que nous n’y connais­sons rien en to­quantes à 40 000 balles 2, ou que nous ne sa­vons pas ap­pré­cier les charmes du luxe ? Nous ré­pon­drons que nous en sommes fiers et qu’ef­fec­ti­ve­ment, nous pré­fé­rons de loin les bonnes choses, celles que leur « concept » – sans par­ler des 35 Smic de leur prix – ne rend pas ter­ri­ble­ment obs­cènes. Et le pire, c’est que cette goutte-là, on ne peut même pas la boire…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.