Un vent de li­ber­té Res­pire !

Causette - - Cinéma - Ariane Al­lard

« Il faut que tu res­pires, c’est rien de le dire… » In­utile de vous in­quié­ter si le tube de ­Mi­ckey 3d vous trot­tine dans la tête en sor­tant de la pro­jec­tion d’Un vent de li­ber­té. Ce beau film ira­nien ne parle que de ça : res­pi­rer. Une ga­geure quand on vit à Té­hé­ran, l’une des villes les plus pol­luées au monde. Et qu’on est une femme. On vous ex­plique.

Brise illu­soire

L’hé­roïne s’ap­pelle Ni­loo­far. À 35 ans, elle vit seule avec sa mère et di­rige un flo­ris­sant ate­lier de cou­ture en ville (sa­luons d’em­blée l’in­ter­pré­ta­tion sub­tile, très ex­pres­sive, de Sa­har Do­lat­sha­hi). En dé­pit de la pol­lu­tion de l’air, étouf­fante, son ho­ri­zon reste ou­vert car elle vient de re­trou­ver son amour de jeu­nesse, fraî­che­ment di­vor­cé. Sauf que la brume opaque qui re­couvre Té­hé­ran tel un cou­vercle mé­ta­pho­rique n’est pas là pour rien…

As­phyxie to­tale

Sur­prise : l’ef­fet de serre pro­vient ( in­di­rec­te­ment) de la gen­tille vieille mère. Souf­frant d’une ma­la­die pul­mo­naire, celle-ci doit par­tir vivre à la cam­pagne. Et ne sau­rait y al­ler seule. La fa­mille dé­cide donc, uni­la­té­ra­le­ment, que Ni­loo­far dé­mé­na­ge­ra avec elle. Puis­qu’elle n’est pas ma­riée, qu’elle n’a pas d’en­fants, qu’elle est la ca­dette, que la re­vente de son bu­si­ness va per­mettre à son lo­ser de frère de payer ses dettes et… qu’elle n’a rien à dire. Une as­phyxie pa­triar­cale que le réa­li­sa­teur, Beh­nam Beh­za­di, filme à tra­vers une série de say­nètes quo­ti­diennes, au plus près de son hé­roïne. Im­pos­sible de ne pas s’iden­ti­fier à elle !

Souffle nou­veau

Donc, im­pos­sible de ne pas adhé­rer à son sur­saut. En ef­fet, alors que Ni­loo­far s’est tou­jours pliée aux exi­gences des autres, elle va, cette fois, leur te­nir tête. Comme pro­pul­sée par un souffle vi­tal – le fa­meux vent de la li­ber­té –, quand bien même le film se clôt sur une note am­bi­guë (qui laisse un brin per­plexe). Au moins au­ra-t-elle ten­té de res­pi­rer.

U

Sa­har Do­lat­sha­hi in­carne Ni­loo­far dans Un vent de li­ber­té, de Ben­ham Beh­za­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.