Alice

Causette - - DANS LA BOÎTE AUX LETTRES DE CAUSETTE -

Chère Cau­sette, Je te lis avec énor­mé­ment de plai­sir tous les mois… et je com­mence même à al­ler au-de­là de la lec­ture ! J’ai si­gné la pé­ti­tion pour le congé pa­ter­nel mais, sur­tout, au­jourd’hui, j’ai fait un don d’ovo­cytes. À la suite de l’un de tes ar­ticles pas­sion­nants, con­cer­nant, entre autres, l’âge au­quel les femmes ont leur pre­mier en­fant, je me suis lan­cée dans un don au­près de l’hôpital Jeanne-de-Flandre de Lille. Triple ob­jec­tif : 1. Bien sûr, ai­der un couple ayant des pro­blèmes de sté­ri­li­té. 2. Avoir un bi­lan de ma fer­ti­li­té. 3. Mettre quelques oeufs au frais pour moi aus­si, au cas où je m’y met­trais un peu plus tard que pré­vu. Bi­lan des courses : six ovo­cytes don­nés, sta­tis­ti­que­ment, ça de­vrait per­mettre à un couple d’avoir un en­fant ; je suis par­fai­te­ment fer­tile, j’ai du temps de­vant moi pour m’y mettre mal­gré mes 33 ans, et quatre ovo­cytes m’at­tendent si be­soin pour plus tard… Un peu de lo­gis­tique pour le traitement pré-don, mais le jeu en vaut la chan­delle, je suis ra­vie ! Bé­cots. Nous sommes émues d’ap­prendre que nos ar­ticles peuvent avoir un ef­fet aus­si ra­di­cal sur vos vies. Mer­ci pour votre al­truisme et, bonne nouvelle, pour le libre choix que vous vous lais­sez ! C.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.