« Le quar­tier le plus juif d'eu­rope »

Causeur - - Actualité -

Ces chiffres du Con­sis­toire ne sont pas dé­men­tis par le maire, Geof­froy Bou­lard (LR), qui comp­ta­bi­lise l'ou­ver­ture de cinq sy­na­gogues en sept ou huit ans, celle de plu­sieurs « hy­per­ca­cher » et de trois écoles juives. La mai­rie étu­die ac­tuel­le­ment une de­mande de créa­tion d'un col­lège et se fé­li­cite de l'inau­gu­ra­tion sur ses terres, en dé­cembre 2018, du Centre eu­ro­péen du ju­daïsme. Mais « at­ten­tion, pré­vient l'édile, on ne crée pas de com­mu­nau­ta­risme. Ils sont fran­çais avant d’être juifs ». Si Le Rain­cy, Ville­momble, Ga­gny et Épi­nay sont de­ve­nues les « vil­les­re­fuges » de Seine-saint-de­nis, que Vin­cennes, Saint-man­dé et Cha­ren­ton sont leur pen­dant dans le Val-de-marne, et qu'il fait tou­jours bon vivre sa ju­déi­té à Saint-brice, En­ghien et Mont­mo­ren­cy dans le Val-d'oise, les juifs qui en ont les moyens re­trouvent aus­si une vie nor­male à Le­val­lois, Bou­logne-billan­court et Neuilly (92). C'est éga­le­ment le cas dans le 17e ar­ron­dis­se­ment de Paris, au point que l'on peut même par­ler de phé­no­mène de masse. « Le quar­tier le plus juif d’eu­rope », se­lon le Je­ru­sa­lem Post, comp­te­rait, sur ses 173 000 ha­bi­tants, entre 38 000 et 42 000 juifs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.