Notre dé­clin et l'em­pire amé­ri­cain

Les jour­na­listes Na­ta­cha Po­lo­ny et Jean-mi­chel Qua­tre­point écrivent en bande or­ga­ni­sée. Leur der­nier opus Dé­li­vrez-nous bien ! fus­tige l'amé­ri­ca­ni­sa­tion d'une France vic­time de la ty­ran­nie des mi­no­ri­tés. Sou­ve­rai­nistes, à vos li­brai­ries !

Causeur - - Sommaire - Da­vid Des­gouilles

Ar­rê­tez d’em­mer­der Na­ta­cha Po­lo­ny et Jeanmi­chel Qua­tre­point ! Nos deux confrères, bien connus des lec­teurs de Cau­seur, sont aus­si co­lère que Georges Pom­pi­dou en son temps. L’une, « qua­dra­gé­naire plu­tôt éman­ci­pée pas fran­che­ment por­tée sur la sou­mis­sion et le re­tour au foyer », vient de re­ve­nir à ses pre­mières amours en pre­nant la di­rec­tion de Ma­rianne, l’autre « homme hé­té­ro­sexuel de plus de 50 ans », a di­ri­gé La Tri­bune et Le Nou­vel Éco­no­miste. Ces deux jour­na­listes, mais néan­moins amis, poussent un cri d’alarme dans leur es­sai écrit à quatre mains, Dé­li­vrez-nous du bien ! Halte aux nou­veaux in­qui­si­teurs (édi­tions de l’ob­ser­va­toire). De la « ré­vo­lu­tion #metoo » à l’ob­ses­sion des « nou­veaux in­qui­si­teurs » ré­édu­quant le bon peuple, en pas­sant par la toute-puis­sance des mi­no­ri­tés de toutes sortes, Po­lo­ny et Qua­tre­point for­mulent des constats sou­vent dé­li­vrés dans nos co­lonnes. Les plus at­lan­tistes fré­mi­ront ce­pen­dant à la lec­ture de la thèse cen­trale de l’es­sai : l’in­fluence an­glo-saxonne me­nace notre iden­ti­té. Lec­teurs de Ré­gis De­bray, les deux au­teurs s’af­fligent de nous voir de­ve­nir des « gal­lo-ri­cains ». N’ou­blions pas que San­dra Mul­ler a lan­cé le fa­meux ha­sh­tag #ba­lan­cetonporc de­puis New York. Tout un sym­bole du pu­ri­ta­nisme an­glo-saxon qui se sent dé­sor­mais triom­phant comme #metoo en France. Mais le fé­mi­nisme n’a pas le mo­no­pole des pos­tures vic­ti­maires. Dans la li­gnée de Toc­que­ville, qui an­non- çait la ty­ran­nie de la ma­jo­ri­té dans La Dé­mo­cra­tie en Amé­rique, Po­lo­ny et Qua­tre­point montrent à quel point la « ty­ran­nie des mi­no­ri­tés » me­nace dé­sor­mais la dé­mo­cra­tie. Quitte à ca­res­ser la doxa à re­brousse-poil en ci­tant l’af­faire Jac­que­line Sau­vage (sainte mar­tyre des femmes bat­tues, qui n’a ja­mais por­té plainte contre son ma­ri avant de l’abattre de trois coups de fu­sil dans le dos), les pro­pos mal­séants de Jean-paul Guer­lain ou la ten­ta­tive de pé­na­li­sa­tion des clients de pros­ti­tuées. Nos com­pères ag­gravent leur cas par l’em­ploi de qua­li­fi­ca­tifs aus­si ai­mables qu’« hys­té­ro­fé­mi­niste », leur dé­non­cia­tion du sec­ta­risme ve­gan et des inep­ties dif­fé­ren­tia­listes que sont l’« écri­ture in­clu­sive » et l’« ap­pro­pria­tion cultu­relle ». Pas sûr que Ca­ro­line de Haas par­donne leurs of­fenses… Dé­jà à l’ini­tia­tive du co­mi­té Or­well, col­lec­tif de jour­na­listes sou­ve­rai­nistes qui mi­lite en fa­veur du plu­ra­lisme dans les mé­dias, le tan­dem proche des mi­lieux che­vè­ne­men­tistes col­la­bore ré­gu­liè­re­ment à l’an­tenne de la chaîne vir­tuelle Po­lo­ny TV et ne se fait pas que des amis chez les mal-pen­sants. Ain­si, cer­tains fans d’éric Zem­mour ont-ils ré­cem­ment re­pro­ché à Na­ta­cha Po­lo­ny de culti­ver le « juste mi­lieu ». Certes, à la dif­fé­rence de leur hé­raut, la di­rec­trice de Ma­rianne es­saie de pen­ser contre elle-même pour évi­ter de se ca­ri­ca­tu­rer. Nuan­cé, mais ja­mais tiède, Dé­li­vrez-nous du bien ! ex­prime le ta­lent pé­da­go­gique de ses deux plumes, la pro­fes­seur Po­lo­ny et le jour­na­liste éco­no­mique Qua­tre­point, qui ont l’art et la ma­nière d’ex­pli­quer les res­sorts de la mon­dia­li­sa­tion. Une fois ces 300 pages ache­vées, on se dit que la dé­fense du droit des peuples à dis­po­ser d’eux­mêmes, la dé­fiance face au règne des mul­ti­na­tio­nales et la pré­ser­va­tion d’un cer­tain art de vivre à la fran­çaise mé­ri­taient bien un livre bro­ché. Et tant pis pour les chênes qu’on abat. •

Na­ta­cha Po­lo­ny et Jean-mi­chel Qua­trep­point, Dé­li­vrez-nous du bien ! Halte aux nou­veaux in­qui­si­teurs, édi­tions de l'ob­ser­va­toire, 2018.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.