Ce­ci n'est plus un Bank­sy

Causeur - - Brèves - Par Mar­tin Pi­men­tel

À moins de vivre re­clus dans une grotte, vous n’avez pas pu lou­per le der­nier ex­ploit de Bank­sy. L’ar­tiste de rue bri­tan­nique au vi­sage mas­qué a ré­ga­lé son pu­blic le 5 oc­tobre der­nier lors d’une vente aux en­chères chez So­the­by’s. Alors que l’un des exem­plaires ori­gi­naux de son fa­meux po­choir Girl with Bal­loon ve­nait d’être ad­ju­gé pour la co­quette somme de 1,2 mil­lion d’eu­ros, l’oeuvre s’est im­mé­dia­te­ment au­to­dé­truite au moyen d’un dis­po­si­tif dis­si­mu­lé dans le cadre. Quel dé­li­cieux pied de nez au mar­ché de l’art, n’est-ce pas ? De­puis sa mé­ta­mor­phose, l’oeuvre en ques­tion a dou­blé de va­leur… N’écou­tant que son ap­pât du gain, l’heu­reux pro­prié­taire d’une des 600 re­pro­duc­tions de l’oeuvre a dé­cou­pé son exem­plaire afin de le re­vendre au double de sa cote. Sauf que cette pro­fa­na­tion a lit­té­ra­le­ment rui­né la va­leur mar­chande de l’oeuvre, comme s’en in­digne Ian Syer, fon­da­teur de la pla­te­forme de vente Myart­bro­ker.com : « Ce que cette per­sonne semble avoir fait au­jourd’hui, c’est gâ­cher in­uti­le­ment une im­pres­sion d’une va­leur d’en­vi­ron 45 000 eu­ros pour la ra­me­ner à 1,5 eu­ro. Il y a un nombre li­mi­té de po­choirs Girl with Bal­loon dans le monde. Au­jourd’hui, nous en avons per­du un. C’est hon­teux. » Sho­cking ! •

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.