Le 1er hô­tel pour chats à Pa­ris

Chats d'Amour - - NEWS -

Un hô­tel pour chats ? Voi­là une idée sem­blant tout droit ve­nir du Ja­pon ou des EtatsU­nis. On ima­gine dé­jà des lits à bal­da­quins, mas­seurs spé­cia­li­sés, cro­quettes au ca­viar, et autres fo­lies ! Mais l’hô­tel Aris­tide, lors­qu’il ou­vri­ra ses portes à Pa­ris, ne se­ra pas de ce genre là, même s’il of­fri­ra le plus grand confort aux ma­tous pa­ri­siens.

«

Confor­table, mo­derne, pro­fes­sion­nel...» Ima­gi­né par Gauthier, l’au­teur d’Aris­tide, le blog du fé­lin ur­bain, cet éta­blis­se­ment pas comme les autres est pré­sen­té comme la so­lu­tion de garde par­faite pour les fé­lins ur­bains et leurs maîtres ai­mants. Ici, pas de boxes, de grillages ni de cages, mais de vé­ri­tables chambres où les chats pour­ront jouer, grim­per, dor­mir... vivre leur vie de chats tout sim­ple­ment.

«Après quelques mau­vaises ex­pé­riences et pas mal de com­pro­mis, j’ai ima­gi­né la so­lu­tion de garde qui nous cor­res­pon­drait vrai­ment : à Aris­tide, mon fauve de sa­lon, et moi-même, son humble ser­vi­teur. Ça de­vait être confor­table, mo­derne, pro­fes­sion­nel, ur­bain, ac­ces­sible, fun, spa­cieux, propre, sé­cu­ri­sé, avec de l’at­ten­tion, des jeux et des ca­resses à vo­lon­té. Tout ça à la fois, par­fai­te­ment» ex­plique Gauthier.

au­cun sou­ci pour lui.

Un pro­jet va­li­dé par des vé­té­ri­naires

Gauthier ne s’est pas lan­cé seul et sans ba­gage dans cette aven­ture. Pour ap­pro­fon­dir ses connaissances fé­lines, il a avant tout réa­li­sé plu­sieurs stages, et ob­te­nu le CE­TAC (Cer­ti­fi­cat d’études tech­niques de l’ani­mal de com­pa­gnie op­tion « chat ») au­près du LOOF.

Puis après avoir conçu ses plans avec un ar­chi­tecte, il s’est en­tou­ré de vé­té­ri­naires et com­por­te­men­ta­listes afin d’ima­gi­ner des es­paces par­fai­te­ment adap­tés à ses fu­turs pen­sion­naires, mais aus­si conce­voir la charte qua­li­té Aris­tide, ex­plique-t-il. Des vé­té­ri­naires, le cat hô­te­lier, comme il s’appelle dé­sor­mais lui-même, en a aus­si contac­tés pour veiller sur ses fu­turs pen­sion­naires, et as­su­rer leurs soins en cas de be­soin. Deux assistantes vé­té­ri­naires se­ront éga­le­ment tou­jours pré­sentes à l’hô­tel pour prendre soin des fé­lins.

250 m2 en­tiè­re­ment

dé­diés aux chats

Le ré­sul­tat : 250 mètres car­rés en plein coeur de Pa­ris en­tiè­re­ment dé­diés aux chats, afin de per­mettre à tous les amou­reux des fé­lins pa­ri­siens de lais­ser leur com­pa­gnon à 4 pattes ché­ri sans plus se faire

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.