Le chat fait son ci­né­ma

Zu­nar J5 slash 9 do­ric 47 dans Le chat qui vient de l’es­pace

Chats d'Amour - - DOSSIER -

Le Chat qui vient de l’es­pace (The Cat from Ou­ter Space) est un film amé­ri­cain réa­li­sé par Nor­man To­kar, sor­ti le 9 juin 1978 aux États-Unis.

Contraint de se po­ser sur la Terre suite à des pro­blèmes tech­niques, l’ex­tra­ter­restre «Zu­nar J5 slash 9 do­ric 47» n’a que 48 heures pour ré­pa­rer son vais­seau spa­tial sous peine de res­ter sur Terre à tout ja­mais. Cet ex­tra­ter­restre, qui s’avère être un chat, est do­té d’un col­lier qui lui con­fère des pou­voirs té­lé­pa­thiques

(trans­mis­sion de pen­sée), ce qui lui per­met de par­ler aux x hu­mains sans pour au­tant re­muer les lèvres. Ayant at­ter­ri près d’un camp mi­li­taire, le vais­seau est im­mé­dia­te­ment confis­qué par l’ar­mée di­ri­gée par le Gé­né­ral Stil­ton. Ce­lui-ci de­mande la col­la­bo­ra­tion de la meilleure ins­ti­tu­tion scien­ti­fique afin de dé­ter­mi­ner d’où vient cet en­gin et qui le condui­sait. Le chat y voit l’oc­ca­sion de dé­ni­cher le scien­ti­fique le plus doué afin de l’ai­der à ré­pa­rer son vais­seau spa­tial. Il choi­sit Frank Wil­son, scien­ti­fique aux théo­ries un peu fan­tai­sistes et peu consi­dé­ré par ses su­pé­rieurs. Le chat, re­bap­ti­sé Jake, ai­dé de Frank et de ses amis, ar­ri­ve­ra-t-il à ré­pa­rer son vais­seau à temps alors qu’il est tra­qué par les mi­li­taires, les scien­ti­fiques et même les es­pions in­dus­triels en vou­lant à son col­lier ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.