Evé­ne­ment

• Le ca­fé éphé­mère chat

Chats d'Amour - - SOMMAIRE -

D’où vous est ve­nu l’idée de créer cet

hô­tel pour chat ? Lorsque l’on s’ab­sente un mo­moent de chez soi, on a sou­vent la ga­lère de qui va gar­der notre chat. C’est tou­jours un mo­ment em­bê­tant. Il existe des pen­sions aus­si mais des fois ce sont des gens qui gardent vos chats dans des caves. Je vou­lais créer un hô­tel qui soit pré­vu pour bien ac­cueillir les chats et les mettre à l’aise. Je vou­lais un es­pace en plein Paris, in­tra­mu­ros et pro­fond mais lu­mi­neux. Le lieux ac­tuel est par­fait, les chats ne sont pas di­rec­te­ment à la vi­trine ils sont donc au calme et moins ef­frayés à leur ar­ri­vée. Com­bien de temps ce­la a pris pour

réa­li­ser ce projet ? Le projet à mis un an avant de s’abou­tir. Nous avons eu 5/6 mois de tra­vaux. Je sa­vais dé­jà ce que je sou­hai­tais, j’ai tra­vaillé avec un ar­chi­tecte pour créer un lieu qui cor­res­ponde au mieux au chat. J’ai beau­coup an­na­ly­sé mon chat pour com­prendre leurs at­tentes. Et j’ai tes­té une chambre avant de dé­ci­der de créer les autres. ça n’a pas été dif­fi­cile de trou­ver des

clients au dé­but ? Pas du tout, au lan­ce­ment du projet nous avons lan­cé un crowd­fun­ding pour qu’on nous aide à fi­nan­cer le projet. Nous avons donc eu des per­sonnes qui nous sou­te­naient avant même la fin des tra­vaux. Cer­taines de ses per­sonnes ont donc pu tes­ter l’hô­tel à son dé­but. Com­bien de chats avez vous

par week-end ? Nous avons une ving­taine de chats gé­né­ra­le­ment.En moyenne sur l’an­née un chat reste 10 jours. En hors sai­son les maîtres nous dé­posent leurs chats lors­qu’ils font des tra­vaux ou qu’ils dé­mé­nagent, voire même lors­qu’ils partent en dé­pla­ce­ment pro­fes­sion­nel. Com­ment faites-vous lors­qu’un chat

est so­li­taire ? Par­fois nous ac­cueillons des chats qui vivent seuls. C’est très simple le pre­mier jour ils sont as­sez ti­mide en gé­né­ral, ils res­tent dans sa chambre, en hau­teur à re­gar­der les autres chats par la fe­nêtre. Mais très vite ils de­sendent et se so­cia­bi­lisent avec les autres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.