Ha­bi­tuer le chat à sor­tir est bon pour lui

Chats d'Amour - - A SAVOIR -

Ces sor­ties lui per­met­tront de dé­pen­ser son sur­plus d’éner­gie, de le sti­mu­ler, et de contri­buer à évi­ter une éven­tuelle prise de poids tou­jours no­cive à sa san­té.cha­ton maine co­on Pre­nez-soin, si ses sor­ties sont nom­breuses, de l’ali­men­ter avec un ali­ment for­mu­lé spé­ci­fi­que­ment pour les chats d’ex­té­rieur pre­nant en compte le sur­plus d’ac­ti­vi­té et contri­buant à amé­lio­rer les dé­fenses na­tu­relles de l’or­ga­nisme. Le chat ayant ac­cès à l’ex­té­rieur pren­dra pos­ses­sion pro­gres­si­ve­ment de son ter­ri­toire par des ex­plo­ra­tions suc­ces­sives et en se La pre­mière des pré­cau­tions à prendre avant de le lais­ser sor­tir est de s’as­su­rer que ses vac­cins sont à jour et qu’il est bien iden­ti­fié (tatouage et/ou puce éléc­tro­nique). Hor­mis les risques de ba­garre, le plus grand pré­da­teur du chat est la voi­ture ! Si vous dis­po­sez d’un grand jar­din et que vous sou­hai­tez li­mi­ter ses sor­ties à ce mor­ceau de ter­rain, équi­pez votre chat d’un col­lier élec­tro­nique qui se dé­clen­che­ra à proxi­mi­té de votre clô­ture et le dis­sua­de­ra d’al­ler plus loin. De­man­dez conseil au préa­lable à votre vé­té­ri­naire quant à son uti­li­sa­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.