Chat qui griffe

Chats d'Amour - - PRATIQUE -

L’agres­si­vi­té du pré­da­teur est une forme de chasse dé­tour­née de son ob­jet ini­tial qui peut se re­tour­ner contre les per­sonnes. En gé­né­ral, votre com­pa­gnon vous tend des em­bus­cades, vous saute des­sus puis tente d’at­tra­per ou de mordre vos che­villes ou vos jambes. Si ce com­por­te­ment est ac­cep­table pour un cha­ton qui joue, il en va tout au­tre­ment du chat adulte. Ce com­por­te­ment est ca­rac­té­ris­tique des chats do­mi­nants (même si ce der­nier ne pos­sède pas de com­por­te­ment so­cial ou hié­rar­chique comme le chien). Les maîtres laxistes, qui par­donnent tout à leur ani­mal et sans au­to­ri­té sur lui, sont par­mi les plus tou­chés par ce phé­no­mène de chats mor­deurs. Il faut de­meu­rer vi­gi­lant de­vant ce risque et in­ter­rompre les ca­resses, dès les pre­miers signes an­non­cia­teurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.