LE SAVANNAH

Chats d'Amour - - RACE -

Ce chat ori­gi­naire des États-Unis est un croi­se­ment entre un ser­val mâle et un chat do­mes­tique. Le ser­val est un fé­lin sau­vage qu’on peut com­mu­né­ment ob­ser­ver en Afrique. Le chat Savannah a été créé en 1986 par une éle­veuse amé­ri­caine. Le pre­mier spé­ci­men s’ap­pe­lait Savannah, ce qui don­na le nom à la race lors­qu’elle a été re­con­nu comme telle par la TICA en 2002 à par­tir de la troi­sième gé­né­ra­tion (c’est-à-dire trois croi­se­ments suc­ces­sifs à par­tir du pre­mier hy­bride) C’est un chat en­core très rare en France, qui ne peut être ob­te­nu qu’au­près d’éle­veurs pos­sé­dant une cer­ti­fi­ca­tion d’éle­veurs d’ani­maux non do­mes­tiques. Il est pré­fé­rable d’op­ter pour une cin­quième gé­né­ra­tion, qui garde néan­moins les cri­tères qui font de ces chat des ani­maux de com­pa­gnie ex­cep­tion­nels. Les pre­mières gé­né­ra­tions peuvent être un 62 peu plus sau­vages, et les chats Savannah sont par exemple in­ter­dits en Aus­tra­lie où le risque d’aban­don et de pro­li­fé­ra­tion pour­rait avoir une consé­quence né­faste sur la faune lo­cale.

Se­lon les stan­dards de la TICA, un chat Savannah pèse entre 7 et 14 ki­los et peut me­su­rer jus­qu’à 40 cm à l’épaule. D’ailleurs le re­cord du plus grand chat do­mes­tique du monde est dé­te­nu par une Savannah. La tête est pe­tite par rap­port au corps, de forme tri­an­gu­laire, plus longue que large et se com­pose d’un long nez et d’un pe­tit men­ton. Le cou est très long, épais et mus­clé. Leurs yeux sont jaunes, vert do­ré ou ambres, de taille moyenne et de forme ovale, presque en amande. Une larme blanche au coin de l’oeil ca­rac­té­rise cette race. Ce qui plaît gé­né­ra­le­ment chez le Savannah, ce sont leurss très grandes oreilles qui leur donnent un air plus sau­vage, pla­cées très haut sur la tête avec une large base et des ex­tré­mi­tés ar­ron­dies. Les pattes sont longues, minces avec de pe­tits pieds aux longs doigts. Ils semblent avoir le pos­té­rieur en l’air, sur­mon­té d’une queue as­sez épaisse, et plus courte d’un quart de celles des chats do­mes­tiques nor­maux. Elle est com­mu­né­ment or­née d’an­neaux et se ter­mine par un bout noir et ar­ron­di. Le chat Savannah pos­sède une robe qu’on qua­li­fie de spot­ted ta­by, c’est-à-dire avec pleins de pe­tites tâches noires sur les pattes et la tête, de forme plu­tôt ronde ou ovale al­lon­gée, tan­dis que son ventre est plus clair, presque blanc mais éga­le­ment par­se­mé de tâches.

Pesent entre 7 et 14 ki­los et peut me­su­rer jus­qu’à 40 cm

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.