Je suis de­ve­nue al­ler­gique

Cheval Pratique - - Le Forum Des Lecteurs -

J’ai pra­ti­qué du­rant plu­sieurs an­nées l’équi­ta­tion, puis j’ai ar­rê­té lorsque j’ai com­men­cé mes études à l’uni­ver­si­té. En tout, cette in­ter­rup­tion équi­vaut à une dou­zaine d’an­nées. Au­jourd’hui, j’ai re­noué par l’in­ter­mé­diaire de ma fille de 8 ans avec le monde équestre, puisque celle-ci monte dans un po­ney-club. Ce­la m’a don­né vrai­ment en­vie de m’y re­mettre, pour ce­la je me suis ins­crite en dé­but d’été à un stage. Or, au bout de quelques jours, j’ai com­men­cé à avoir des érup­tions cu­ta­nées, une sorte d’ec­zé­ma; mon mé­de­cin trai­tant soup­çonne une al­ler­gie aux poils et aux squames de che­val! Est-ce pos­sible alors que je ne l’ai ja­mais été au­pa­ra­vant avec les che­vaux? Dois-je aban­don­ner l’idée de re­mon­ter? @ Cé­line Triers

La ré­ponse de Che­val Pra­tique

Ce­la est tout à fait pos­sible car on peut aus­si avoir un ter­rain al­ler­gique, être en contact avec l’al­ler­gène sans pour au­tant être gê­né ; en re­vanche, après une in­ter­rup­tion, la ma­ni­fes­ta­tion peut se dé­cla­rer lorsque l’on re­prend l’ac­ti­vi­té, ce qui est peut-être votre cas. Vous de­vez tout d’abord consul­ter un mé­de­cin al­ler­go­logue afin qu’il dé­ter­mine exac­te­ment l’ori­gine de votre al­ler­gie : poils du che­val, squames ou peut-être d’autres fac­teurs de l’en­vi­ron­ne­ment du che­val, pous­sière de four­rage, etc. C’est à la suite des ré­sul­tats que vous pour­rez dé­ter­mi­ner votre re­tour (ou pas) en selle…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.