Le mors aux dents

Cheval Pratique - - Actu -

ON AIME

ap­prendre que la cham­pionne Pé­né­lope Le­pré­vost porte un par­fum d’homme (La Nuit de l’homme/ Y. Saint Laurent). Non, on plai­sante... Été oblige, on a lu d’un oeil dis­trait sur une plage le pa­pier que Ga­la a consa­cré aux « se­crets de beau­té » de la ca­va­lière. La cham­pionne olym­pique par équipe de Rio énu­mère sa « rou­tine beau­té du ma­tin » avec liste de crèmes, dont les pro­duits Es­the­derm, puis­qu’elle en est l’am­bas­sa­drice. Voi­là, c’est tout.

ON AIME

Joy La Vie en Rose, c’est une po­nette hol­lan­daise. Elle a un trop jo­li nom et en plus, à 28 ans, elle par­ti­cipe en­core à des courses d’en­du­rance de 100 km (et ter­mine en pleine forme) ! Ça se pas­sait en juillet, comme l’a rap­por­té le site équestre Hoef­slag. Sa ca­va­lière, Yvonne van der Velde, n’est pas une in­cons­ciente car, membre de l’équipe d’en­du­rance des Pays-Bas, celle-ci a par­ti­ci­pé à plu­sieurs cham­pion­nats d’Eu­rope, no­tam­ment en 2005 avec JoyLa VieenRose, où elles ter­mi­naient toutes les deux 6e par équipe et 38e en in­di­vi­duel.

ON N’AIME PAS

trop la mé­thode de ré­édu­ca­tion phy­sique em­ployée par un en­traî­neur de trot­teurs en Nor­man­die. Sur pres­crip­tion vé­té­ri­naire, il pra­ti­quait le trot­ting sur sol dur, en l’oc­cur­rence le ma­ca­dam d’une route, pour un che­val qui avait eu un pro­blème ten­di­neux. Mais, pour ce­la, il avait at­ta­ché son che­val à une barre der­rière son ca­mion et rou­lait à très pe­tite al­lure. Une au­to­mo­bi­liste, qui sui­vait l’at­te­lage, a fil­mé la scène lorsque le che­val mon­trait vi­si­ble­ment des signes d’aga­ce­ment. Elle a pos­té ce­la sur les ré­seaux so­ciaux, pen­sant avoir été té­moin d’une scène de mal­trai­tance, d’au­tant qu’elle se fit ra­brouer par le conduc­teur lors­qu’elle es­saya d’en­trer en contact avec lui.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.