Chuck et Alexan­dra

Alexan­dra aime les che­vaux, bien sûr, une pas­sion trans­mise no­tam­ment par son père. Quand ce der­nier fait l’ac­qui­si­tion de Gi­net­ta, la jeune fille dé­couvre les joies du che­val à la maison. Et lorsque la ju­ment met bas un pe­tit Chuck, c’est le coup de foud

Cheval Pratique - - Votre Cheval Et Vous Une Histoire De Lecteur -

Dès que j’ai vu ce pe­tit che­val al­lon­gé dans la paille, j’ai eu le coup de foudre

Sa­lut, moi c’est Alexan­dra, et lui c’est Chuck. Nous nous connais­sons de­puis maintenant 5 ans et je sou­haite vous ra­con­ter la pe­tite his­toire du plus beau ca­deau que l’on ait pu me faire de toute ma vie. Tout a com­men­cé, il y a plus de 18 ans, le jour où Pa­pa a dé­ci­dé d’ac­qué­rir une belle ju­ment baie pré­nom­mée Gi­net­ta de Vaut. Ah, ma Gi­nette ! Grâce à toi et à Pa­pa, j’ai ap­pris à mon­ter à che­val, à être humble, à com­mu­ni­quer avec un être qui ne parle pas le même lan­gage que moi, j’ai ap­pris à res­pec­ter et à ai­mer ces ma­jes­tueux ani­maux que sont les che­vaux. Tu nous au­ras tout don­né : gen­tillesse, per­for­mance, plaisir, et tu as été la meilleure maî­tresse que l’on ait jamais sou­hai­té avoir. Au­jourd’hui, tu ap­pré­cies ta re­traite bien mé­ri­tée. Mais un mo­ment fort a mar­qué notre vie com­mune, ce­lui du 10 mars 2012 ! Quel bon­heur et quelle joie ! Tu nous as fait ca­deau d’un pe­tit bi­jou qui porte le nom de Chuck N. duVer­lin et qui a en lui un bout de toi, de Pa­pa, de nos sou­ve­nirs et de notre his­toire. Dès que j’ai vu ce pe­tit che­val al­lon­gé dans la paille, l’air émer­veillé, ses yeux brillants, ses oreilles tour­nées vers l’avant, j’ai eu le coup de foudre. Voi­là le mo­ment qui a mar­qué le dé­but d’une nou­velle his­toire d’amour, de gaie­té, d’en­chan­te­ment, de confiance et de com­pli­ci­té. Mon ga­min, tu me fais re­dé­cou­vrir le monde du che­val au tra­vers de ton re­gard. De jour en jour, tu pro­gresses, nous évo­luons en­semble, tu me fais rire, tu me fais sou­rire, car oui, chaque mo­ment pré­cieux pas­sé en ta com­pa­gnie me fait ou­blier le reste du monde… Tu re­charges ma batterie, et mon coeur bat au rythme de tes sa­bots. J’es­père que notre his­toire ne fait que com­men­cer et j’ai hâte de vivre plein de nou­velles choses avec toi. Mer­ci mon pe­tit, mer­ci Gi­nette, mer­ci à l’écu­rie du Ver­lin (57)… et sur­tout, et avant tout, mer­ci Pa­pa !

Gi­net­ta, la ju­ment du père d’Alexan­dra, a en­gen­dré Chuck, au­jourd’hui le chou­chou de la jeune fille. Une his­toire de fa­mille !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.