So­cié­té

Lut­ter contre les aban­dons

City Pattes - - CHIENS & CHATS -

L'été 2016 au­ra con­nu (une fois en­core) un triste re­cord d'aban­dons avec 60 000 ani­maux lais­sés pour compte ! Comme chaque an­née les ac­teurs de la pro­tec­tion ani­male se mo­bi­lisent pour sen­si­bi­li­ser les hu­mains à cet acte tel­le­ment... in­hu­main.

"Un ani­mal ne pleure pas...il souffre en si­lence" (cam­pagne 2012 de la fon­da­tion 30 mil­lions d'amis"), "Si tu m'adoptes, je t'at­ten­drais même sous la pluie" (Com­mu­ni­ca­tion Portes Ou­vertes de la SPA en 2015). Ces mes­sages d'une vé­ri­té criante ex­priment à mer­veille la dé­vo­tion de nos com­pa­gnons !

Mais ces cam­pagnes ne doivent pas s'adres­ser uni­que­ment aux seuls pro­prié­taires "as­sas­sins". Car contre les aban­dons, il est aus­si de notre de­voir d'in­for­mer nos proches, amis et connais­sances sou­hai­tant ac­cueillir un chiot ou un cha­ton sur leurs fu­turs en­ga­ge­ments. Oui un ani­mal nous en­gage, oui il aime être à nos cô­tés, oui c'est une contrainte (le "po­po" quo­ti­dien avec le pe­tit sac), oui il peut tom­ber ma­lade (par­fois) et coû­ter cher (ali­men­ta­tion, san­té).. et non n'en pre­nez pas si votre mode de vie ne le per­met pas ou si vos en­fants vous jurent qu'ils le sor­ti­ront (ce qui si­gni­fie 3 fois par an quand vous se­rez cloué(e) au lit). Cher(es) lec­trices et lec­teurs de Ci­ty Pattes, votre mis­sion se­ra tout sim­ple­ment (et c'est dé­jà énorme) d'ex­pli­quer aux fu­turs adop­tants leurs de­voirs en­vers les ani­maux.

NE PAS SUCCOMBER AUX EF­FETS DE MODE !

Les suc­cès des sé­ries comme Games of Th­rones ou Twi­light ont par­ti­ci­pé au re­tour des chiens-loups et des chiens nor­diques dont beau­coup se sont re­trou­vés dans un mau­vais film que nous pour­rions in­ti­tu­ler "Vas voir au re­fuge, si j'y suis !" car in­adap­tés aux condi­tions de vie de leurs pro­prié­taires (et in­ver­se­ment).

Oui hé­las, cer­taines races sont vic­times de leur suc­cès por­té par le grand écran ou par des per­son­na­li­tés du show biz ! Les an­nées 70 furent les an­nées co­cker, la dé­cen­nie 90 celle des la­bra­dors et de­puis quelques an­nées les hus­kies, bor­der col­lie, bou­vier, jack rus­sel (et bien d'autres) de­viennent les ani­maux de com­pa­gnie de pro­prié­taires qui n'ont pas tou­jours conscience que leur boule de poils de­vien­dra grande avec trois be­soins pri­maires : être aux cô­tés de leur fa­mille hu­maine, pou­voir se dé­pen­ser et être ai­mée !

BIEN PRÉ­PA­RER LES VA­CANCES !

1000 ani­maux aban­don­nés par jour entre juillet et août 2016 ! Ce chiffre nous hé­risse le poil ! Un com­por­te­ment in­ex­cu­sable au regard des nom­breuses so­lu­tions de garde clas­siques ou al­ter­na­tives (pet sit­ting, pen­sions, fa­milles d'ac­cueil...) pro­po­sées au­jourd'hui à tous les pro­prié­taires fé­lins et ca­nins. Rap­pe­lons que l'aban­don est un dé­lit pé­nal pas­sible d'une amende maxi­male de 30 000 € et d'une peine pou­vant al­ler jus­qu'à 2 ans de pri­son.

Pour lut­ter contre l'aban­don, la Fon­da­tion 30 Mil­lions d'amis pro­pose cet été et gra­tui­te­ment son "Guide Va­cances pas bêtes", avec des con­seils et des adresses utiles pour pré­pa­rer vos sé­jours à la mer, à la cam­pagne ou la mon­tagne avec vos boules de poils. Pra­tique, vous y trou­ve­rez aus­si la liste des plages où nos com­pa­gnons sont ac­cep­tés. Vous pou­vez re­ce­voir gra­tui­te­ment ce guide en com­plé­tant un for­mu­laire sur le site 30mil­lionsd'amis.fr

ADOPTEZ L'ÉTÉ, C'EST URGENT !

Si l'été est la pé­riode noire pour nos com­pa­gnons, elle est aus­si le mo­ment pro­pice pour ac­cueillir se­rei­ne­ment un ani­mal, ap­prendre à vivre en­semble et po­ser les bases d'une bonne édu­ca­tion. Les 20 et 21 mai 2017, la SPA a or­ga­ni­sé des jour­nées portes ou­vertes dans ses 63 re­fuges et mai­sons de la SPA pour per­mettre à des fa­milles dé­si­reuses d'adop­ter de ren­con­trer leur fu­tur com­pa­gnon et sur­tout d'être par­fai­te­ment in­for­mées sur leurs de­voirs de pro­prié­taires.

Comme le sou­ligne Na­ta­cha Har­ry, Pré­si­dente bé­né­vole de la SPA "Nous conti­nuons à res­ter vi­gi­lant sur les prin­cipes de l'adop­tion res­pon­sable : il est im­pé­ra­tif de me­ner une ré­flexion ap­pro­fon­die avant d'in­té­grer un ani­mal à sa vie quo­ti­dienne. Cette res­pon­sa­bi­li­té n’est pas une op­tion, elle est une obli­ga­tion pour tous ceux qui ont conscience de l’im­por­tance du bien-être ani­mal ».

Si vous ne sou­hai­tez ou ne pou­vez ac­cueillir un ani­mal, vous pou­vez ce­pen­dant ap­por­ter votre sou­tien par le don ; les do­na­teurs re­pré­sen­tant une source de fi­nan­ce­ment vi­tale des as­so­cia­tions de pro­tec­tion ani­male.

Cam­pagne Portes Ou­vertes 2015 de la SPA

Cam­pagne 2012 de la Fon­da­tion 30 Mil­lions d'amis

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.