La tique, l'en­ne­mi pu­blic N°1

City Pattes - - CHIENS & CHATS -

Nous sommes nom­breux à pen­ser que les tiques pro­li­fèrent prin­ci­pa­le­ment l'été ! Or, ces aca­riens hé­ma­to­phages (qui se nour­rissent de sang) sont non seule­ment pré­sents toute l'an­née mais consti­tuent dé­sor­mais un réel en­jeu de san­té pu­blique avec des risques de ma­la­dies graves, voire mor­telles peu connues du grand pu­blic.

Il ne s'agit pas de noir­cir le ta­bleau mais au fil des an­nées, il tend à se gri­ser car cet en­va­his­seur (dont un seul spé­ci­men peut pondre jus­qu'à 3000 oeufs), part à l'as­saut des zones ur­baines et pé­ri­ur­baines. Les tiques, que l'on trou­vait prin­ci­pa­le­ment dans les fo­rêts de mai à oc­tobre, sont dé­sor­mais pré­sentes toute l'an­née, al­lant jus­qu'à in­ves­tir les parcs et jar­dins ci­ta­dins. La vi­gi­lance est donc de mise car pa­ral­lè­le­ment à leur pro­li­fé­ra­tion, de nou­velles pa­tho­lo­gies voient le jour et d'autres se dé­ve­loppent dont la tris­te­ment "cé­lèbre" ma­la­die de Lyme.

LA MA­LA­DIE DE LYME

La ma­la­die de Lyme (ou bor­ré­liose) est une ma­la­die in­fec­tieuse due à une bac­té­rie trans­mise au chien (ra­re­ment au chat) et à l’homme par la mor­sure d’une tique.

Chez le chien les symp­tômes sont mul­tiples : fièvre, dou­leurs ar­ti­cu­laires, abat­te­ment, ano­rexie, troubles neu­ro­lo­giques. Il en est de même pour l’homme avec, le plus sou­vent, la pré­sence d’une rou­geur fu­gace ap­pe­lée « éry­thème mi­grant » si­tuée au point de mor­sure de la tique.

Concer­nant nos ani­maux de com­pa­gnie, la meilleure des pa­rades consiste à les pro­té­ger par des trai­te­ments an­ti­pa­ra­si­taires ap­pli­qués ré­gu­liè­re­ment per­met­tant de tuer la tique avant qu'elle n'ait le temps de trans­mettre les agents in­fec­tieux.

Le vé­té­ri­naire trai­tant peut conseiller aux pro­prié­taires de chiens le mode de trai­te­ment an­ti­pa­ra­si­taire (pi­pette, com­pri­mé, col­lier, spray...) le mieux adap­té se­lon l'ani­mal. N’ou­bliez pas d’exa­mi­ner votre chien après chaque ba­lade.

Pour l'homme, il n'existe à ce jour au­cun trai­te­ment pré­ven­tif ! La vi­gi­lance reste donc l'unique moyen de pro­tec­tion avec une at­ten­tion par­ti­cu­lière lors des sor­ties dans les zones boi­sées et les herbes hautes.

La­san­te­de­mon­chien.fr VOUS DIT TOUT !

Site de ré­fé­rence pour tout connaître des ma­la­dies ca­nines et com­ment pro­té­ger au mieux son com­pa­gnon, la­san­te­de­mon­chien.fr est un vé­ri­table pa­no­ra­ma dé­dié au bien-être de votre ani­mal. De son ar­ri­vée dans le foyer aux gestes simples mais es­sen­tiels pour son bien-être, ce site ré­di­gé par des vé­té­ri­naires ap­por­te­ra de nom­breuses ré­ponses à vos ques­tions...avec des tu­tos pra­tiques; "com­ment re­ti­rer une tique sur votre chien ?" par exemple.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.