Com­mer­cial à vé­lo

Thier­ry Ri­chaud est res­pon­sable com­mer­cial Paris pour la firme Hartje France. Et c’est à vé­lo qu’il ef­fec­tue la tour­née des vélocistes pa­ri­siens. Pour lui, le vé­lo à Paris, c’est un art de vivre !

City Ride - - La Une -

Ce­la fait des an­nées que Thier­ry pra­tique le vé­lo. Cette pas­sion lui vient de son pa­pa, cou­reur cy­cliste ama­teur de bon ni­veau, qui l’a ini­tié dès l’âge de six ans au plai­sir de la route et à la mé­ca­nique. En­suite, à par­tir de 1984 et pen­dant quinze ans, il s’est mis au triath­lon, à haut ni­veau pen­dant dix ans. Puis, au terme de sa car­rière et après di­verses ex­pé­riences, il a tra­vaillé chez Giant et Ma­tra Sport. On le voit, le vé­lo c’est sa vie. C’est donc tout na­tu­rel­le­ment qu’en ar­ri­vant chez Hartje France, fi­liale fran­çaise d’un gros dis­tri­bu­teur al­le­mand dans le cycle, il a pro­po­sé aux res­pon­sables de la so­cié­té d’ef­fec­tuer sa tour­née pa­ri­sienne à vé­lo, et ils ont dit oui. « Je dis­pose au­jourd’hui d’un su­perbe vé­lo de fonc­tion Con­tou­ra, un mo­dèle haut de gamme per­son­na­li­sé. » Ce mode de dé­pla­ce­ment pro­fes­sion­nel pré­sente plu­sieurs avan­tages : « je ne perds pas de temps dans les em­bou­teillages ou pour me ga­rer et j’évite le prunes ! Et puis, lorsque j’ar­rive chez mes clients, ils com­prennent tout de suite que je sais de quoi je parle, ce­la crée un lien qua­si im­mé­diat. » Voir un com­mer­cial à vé­lo, ce­la in­ter­pelle les gens, le re­ven­deur comme le client fi­nal ! « Après deux mois de tour­née à vé­lo, je suis sûr d’avoir fait le bon choix, c’est la bonne dé­marche. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.