Mis en place de­puis 2008, le pro­gramme des vé­lo­gardes a sui­vi la construc­tion de la Vé­lo­route, entre Saint-Vit et Al­len­joie, qui fait par­tie de l’Eu­ro­vé­lo­route re­liant Nantes à Bu­da­pest.

City Ride - - La Une -

Dans le dé­par­te­ment du Doubs, 135 km de Vé­lo­route ont été amé­na­gés pour les usa­gers dits “doux” : les pié­tons, les rol­lers, les per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite et bien en­ten­du, les vé­los. Ce par­cours per­met de flâ­ner sur les rives du Doubs en toute sé­ré­ni­té et gra­tui­te­ment. Pour of­frir un ser­vice à tous ces usa­gers, la ré­gion a mis en place les vé­lo­gardes. Leur mis­sion com­porte dif­fé­rents as­pects : ani­ma­tion, conseil, information et pré­ven­tion des per­sonnes ren­con­trées sur la piste. Fa­ci­le­ment re­pé­rables grâce à leur te­nue rouge, ils pa­trouillent à vé­lo du 25 mars au 25 dé­cembre afin de fa­ci­li­ter l’usage de la Vé­lo­route. Leur mis­sion ira de di­vers conseils sur les ser­vices en proxi­mi­té de la Vé­lo­route grâce aux dé­pliants qu’ils ont à dis­po­si­tion, mais ils pour­ront éga­le­ment vous dé­pan­ner en cas de cre­vai­son par exemple ! Par ailleurs, ils sont le trait d’union entre les usa­gers, le dé­par­te­ment et les ser­vices : un arbre en­combre le pas­sage ? Pas de pro­blème, il se­ra si­gna­lé aus­si­tôt ! Ces vé­lo­gardes ont aus­si un sta­tut bien par­ti­cu­lier : il s’agit en ef­fet de per­sonnes en ré­in­ser­tion pro­fes­sion­nelle qui bé­né­fi­cient d’un contrat de neuf mois (fi­nan­cé en par­tie par l’Etat) afin de leur per­mettre de re­trou­ver un em­ploi par la suite. Leur temps de tra­vail est ré­par­ti sur deux pé­riodes : une creuse pen­dant la­quelle ils bé­né­fi­cient d’un sui­vi per­son­na­li­sé en vue de leur ré­in­ser­tion pro­fes­sion­nelle, avec un tra­vail sur les CV et la ré­dac­tion de lettres de mo­ti­va­tion et, bien sûr, ils suivent la for­ma­tion pour de­ve­nir vé­lo­garde. En pé­riode es­ti­vale, le temps est uni­que­ment dé­dié à la pré­sence sur le ter­rain pour aver­tir et faire res­pec­ter les bonnes pra­tiques, four­nir les ren- sei­gne­ments aux tou­ristes, in­for­mer sur les iti­né­raires dis­po­nibles ou ap­por­ter les pre­miers soins en cas d’ac­ci­dent. A si­gna­ler que le co­mi­té de pro­mo­tion du vé­lo, qui or­ga­nise chaque an­née ses Tro­phées du vé­lo qui ré­com­pensent les ini­tia­tives en fa­veur du vé­lo, a dé­cer­né en 2010 un prix sur le thème du vé­lo et in­ser­tion so­ciale au Conseil Gé­né­ral du Doubs pour cette ini­tia­tive. En 2011-2012, ce sont en ef­fet onze per­sonnes qui sont sor­ties du pro­gramme vé­lo­gardes avec des pro­jets concrets de for­ma­tion, des CDD et deux CDI qui ont été si­gnés en 2012. Une belle ini­tia­tive qui per­met de conju­guer avec ef­fi­ca­ci­té ac­tion so­ciale et tou­risme !

Leur mis­sion com­porte dif­fé­rents as­pects : ani­ma­tion, conseil, information et pré­ven­tion

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.