En route vers l’aven­ture

City Ride - - La Une -

mum le centre de gra­vi­té pour les rendre au mi­ni­mum per­cep­tibles voire en faire un atout dans la ma­nière dont le poids ac­cen­tue l’ap­pui au sol et donc le grip d’une ma­nière glo­bale. Comme sur le Sa­me­di 26, le cadre est en alu­mi­nium. Les hau­bans viennent se prendre di­rec­te­ment sur le tube su­pé­rieur dont la face in­fé­rieure est concave. Une ma­nière as­tu­cieuse de se­mi-intégrer les gaines qui sont lo­gées et main­te­nues dans cette gorge tout en étant ac­ces­sibles. Nou­velle in­ter­face pour ac­cueillir les nou­velles mo­to­ri­sa­tions Bosch et toutes les ca­rac­té­ris­tiques qui font avant tout de ce vé­lo un VTT mo­derne : douille de di­rec­tion co­nique avec jeu de di­rec­tion in­té­gré, étrier de freins ar­rière Post­mount 180 mm. On note la pré­sence in­con­tour­nable de la tige de selle sus­pen­due. D’em­blée on aime le confort qu’ap­porte la tige de selle. Elle gomme des im­pacts im­por­tants, mais on res­sent vite que les roues ne sont pas étran­gères à ce bon com­por­te­ment. Fines et basses juste ce qu’il faut, cou­plées à un rayon­nage bien pen­sé, les jantes ap­portent la sou­plesse in­con­tour­nable sur un cadre aus­si ri­gide que ce­lui-là. Le mode Tour du mo­teur Bosch reste ce­lui qui est le plus ap­pro­prié à la pra­tique du VTT loi­sir par la ma­nière dont il dis­tille la puis­sance. Il ap­porte aus­si le meilleur com­pro­mis sup­port/consom­ma­tion d’éner­gie. La tran­si­tion entre le mo­ment où on ne pé­dale pas et la re­prise du pé­da­lage est douce et im­mé­diate. L’in­ten­si­té du sup­port reste liée à la ca­dence de pé­da­lage, à la puis­sance ap­pli­quée et à la vi­tesse. Il faut s’ha­bi­tuer à sen­tir l’as­sis­tance s’ar­rê­ter pro­gres­si­ve­ment sur les por-

Il ap­porte le meilleur com­pro­mis sup­port/consom­ma­tion

d’éner­gie

On note la pré­sence in­con­tour­nable de la tige de selle sus­pen­due.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.