a n oe teLvs et oca­ruent ’

Ro­nan Le Cor­vec rê­vait de tro­quer son au­to contre un vé­lo pour ses dé­pla­ce­ments quo­ti­diens. C’est chose faite de­puis 2006, date à la­quelle il a ache­té un vé­lo à as­sis­tance élec­trique. Un in­ves­tis­se­ment bien vite ren­ta­bi­li­sé !

City Ride - - La Une -

in­ési­tàé­ra­peute , xanne. -onan «e 0or ec re|oit ses pa­tients au ca­fi­net. mais e ec­tue aus­si des soins , do­mi­cile’ Cl doit donc etre eè­tre­me­ment mo­file. sans pour au­tant prendre de re­tard dans ses rende2g ous’ dr. si xannes nvest pas !aris ou Rar­seille. il ar­ri e hue les foucàons ous mettent dans le dur Lt |a. cvest stres­sant’ Rais tout a càan­qé en Pjjk lor­shue -onan et sa emme ont acàe­té une mai­son dans xannes’ M Llle se si­tue , (jj m»tres de mon lieu de tra ail. procàe du cen­treg ille et , proèi­mi­té de toutes les com­mo­di­tés telles hue les écoles et et les com­merces’ i êans le meme temps. -onan a re­cen­tré sa tour­née de soins , do­mi­cile en se concen­trant sur xannes duest’ !ro itant de tous ces nou eauè amé­na­qe­ments. il a pu mettre , eèé­cu­tion son pro­bet de dé­pla­ce­ment , élo’ M «vof­bec­ti nvé­tait pas de aire du sport. mais de qa­q­ner du temps et de lvar­qent Roins dves­sence , pa er par les temps hui courent. cvest fon , prendre i -es­tait alors un pro­fl»me , ré­soudre V ce­lui de la transg pi­ra­tion M Cl nvé­tait pas hues­tion hue bvar­ri e dé­qou­li­nant et les mains moites au ca­fi­net pui­shue be nvai pas de doucàe’ i Rais un bour. une connais­sance lui a par­lé de son élo , as­sis­tance élec­tri­huey M Cl me lva ait es­sa er et bvai été sé­duit’ 0vé­tait «… so­lu­tion pour me dé­pla­cer sans trans­pi­rer’ 0ertes. lvin es­tis­se­ment de dé­part nvé­tait pas né­q­li­qeafle zP jjj AS’ Rais en lvu­ti­li­sant au huo­ti­dien. be pou ais le ren­ta­fi­li­ser en li­mi­tant les pleins dves­sence’ i -onan «e 0or ec a donc op­té pour un élo Ra­tra CgO­tep’ M !lu­sieurs crit»res sont en­trés en li­qne de compte V lvesg tàé­ti­hue. mais aus­si le ser ice apr»sg ente’ e ou­lais un re en­deur hui mvo re un ser ice im­pec­cafle a ec une fonne écoute’ «es res­pon­safles du ma­qa­sin Oport) dc­ca­sion ré­pon­daient , mes at­tentes’ i êe­puis Pjjk. -onan par­court une in­q­taine de :ilom»tres par bour et au­bourdvàui. si cer­tains de ses pa­tients trou ent son mode de lo­co­mo­tion ori­qi­nal. la plu­part ap­prou e la dé­marcàe’

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.