Le masque an­ti­pol­lu­tion, c’est mieux que rien ! Mais rien ne vaut de vraies me­sures en­vi­ron­ne­men­tales...

City Ride - - À.ccaco -

Mal­heu­reu­se­ment, dans l’air pol­lué des villes, il n’y a pas que les mi­cros par­ti­cules de ma­tière qui posent pro­blème. Les com­po­sés ga­zeux, type di­oxyde d’azote is­su du mo­noxyde d’azote émis par les phénomènes de com­bus­tion, pré­sentent eux aus­si un vé­ri­table danger. Pour les stop­per, « seuls les masques do­tés d’un filtre à char­bon sont ef­fi­caces. Mal­heu­reu­se­ment, ils ne bloquent pas les par­ti­cules fines » in­sistent les textes du Plan Ré­gio­nal de la Qua­li­té de l’Air. Les cy­clistes

club des villes cy­clables se veut plus me­su­ré. « Les masques de type FFP2 et FFP3 ne filtrent peut-être pas les par­ti­cules ul­tra-fines, mais ils stoppent les fines et c’est dé­jà ça ! » Mais at­ten­tion, ce sont des masques à usage unique comme le si­gnale Da­niel Hum­bert, di­ri­geant de Pro­tech­nique, fa­bri­cant de ce type de masque. « On ne les re­met pas le len­de­main. Par ailleurs, il faut veiller à bien les adap­ter au vi­sage afin qu’il n’y ait pas de fuite. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.