Voi­ci tous les ren­sei­gne­ments utiles pour réus­sir vos va­cances à vé­lo !

De nom­breux va­can­ciers en­vi­sagent au­jourd’hui de par­tir en congés à vé­lo, pro­fi­tant du dé­ve­lop­pe­ment des nom­breuses voies vertes et autres Eu­ro­vé­lo­routes qui sillonnent la France et l’Eu­rope. Les of­fices de tou­risme ont bien com­pris cet en­goue­ment et les

City Ride - - SOMMAIRE -

Par­tir vi­si­ter la France ou l’eu­rope, l’idée vous tente ? en ef­fet, quoi de plus pai­sible que de dé­cou­vrir une ré­gion à la force du mol­let. Plus ra­pide que la marche, la bi­cy­clette per­met de cou­vrir des dis­tances plus im­por­tantes tout en au­to­ri­sant des pauses au gré des en­vies, que ce soit pour vi­si­ter un site, pro­fi­ter d’un pa­no­ra­ma ex­cep­tion­nel ou tout sim­ple­ment se re­po­ser. Cô­té sé­cu­ri­té, de gros ef­forts ont été réa­li­sés afin de pro­po­ser des iti­né­raires apai­sés aux cy­clistes. aus­si, en sui­vant les voies vertes ou en pri­vi­lé­giant les pe­tites routes, il est tout à fait pos­sible de rou­ler sans dan­ger, même avec de jeunes en­fants. et puis, c’est aus­si une ma­nière très agréable de par­ta­ger des mo­ments en fa­mille ou entre co­pains. alors oui, cet été, pour­quoi ne pas ten­ter les va­cances à vé­lo !

Pour com­men­cer, on peut en­vi­sa­ger une se­maine ou quinze jours de va­cances iti­né­rantes. en­suite, se­lon ses moyens fi­nan­ciers ou tout sim­ple­ment ses en­vies, on em­por­te­ra tente et sac de cou­chage à moins que l’on pré­fère ré­ser­ver gîtes et hô­tels au fil du par­cours. Cette der­nière so­lu­tion se­ra un peu plus contrai­gnante que celle du cam­ping puisque qu’elle né­ces­site une pro­gram­ma­tion de l’iti­né­raire plus pré­cise, lais­sant peu de place à l’im­pro­vi­sa­tion. Mais en même temps, c’est plus confor­table… a cha­cun d’ef­fec­tuer son choix ! Par ailleurs, en fonc­tion de son es­prit d’aven­ture, il est pos­sible de consti­tuer son propre iti­né­raire se­lon que l’on soit spor­tif, dé­si­reux de dé­cou­vrir une ré­gion ou tout sim­ple­ment de prendre du bon temps. Pour ce­la, il fau­dra user de cartes et de to­po-guides afin de trou­ver la meilleure route. Mais il est aus­si pos­sible de re­cou­rir à des sé­jours clé en main. de nom­breux or­ga­nismes se sont spé­cia­li­sés au­jourd’hui dans la concep­tion de voyages cy­clo-tou­ris­tiques. en ar­ri­vant au point de dé­part, on vous re­met alors un road book avec la route à suivre, les hô­tels, gîtes ou au­berges de jeu­nesse à ral­lier, voire même les en­droits à vi­si­ter. Cer­tains s’oc­cupent de l’ache­mi­ne­ment de vos ef­fets per­son­nels d’une étape à l’autre afin de vous per­mettre de voya­ger lé­ger.

les voyages à vé­lo peuvent se réa­li­ser en France ou à l’étran­ger. au­jourd’hui, de nom­breuses vé­lo­routes et autres voies vertes sillonnent la France. Re­liés à des eu­ro­vé­lo­routes, cer­tains iti­né­raires peuvent vous em­me­ner des Pays de la loire jus­qu’en Hon­grie. na­tu­rel­le­ment, ces iti­né­raires peuvent se dé­cou­vrir par tron­çons. Par­mi les grands iti­né­raires à dé­cou­vrir, on vous re­com­man­de­ra, de ma­nière non ex­haus­tive, la vé­lo­dys­sée, l’eu­ro vé­lo­route n°6, mais aus­si de che­mi­ner le long des ca­naux de France…

on le voit, les pos­si­bi­li­tés de voyages à vé­lo sont mul­tiples, tant au ni­veau des des­ti­na­tions qu’au ni­veau de la forme. a vous de choi­sir la so­lu­tion qui vous convient.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.