U

City Ride - - Essai | Bike Grande Voyageuse Classique -

n cadre et une fourche acier cro­mo pour la fia­bi­li­té et la fa­ci­li­té de ré­pa­ra­tion, des roues en 26” ré­sis­tantes et ré­pa­rables par­tout, un cintre mul­ti-po­si­tions et des porte-ba­gages avant et ar­rière (15 et 40 kg maxi), au­tant de signes qui ne trompent pas : c'est une ran­don­neuse. Mais chez His­toire Bike, on a pen­sé à tout : une poi­gnée de por­tage h-Plift pour fa­ci­li­ter le dé­pla­ce­ment du vé­lo char­gé, trois em­pla­ce­ments porte-bi­dons, des rayons de re­change lo­gés sur la base ar­rière, des sup­ports de freins à disques, avec les moyeux Shi­ma­no Cen­ter­lock d'ori­gine qui évitent de ra­che­ter des roues (bien vu), des guides câbles et gaines en plus sous le tube horizontal et une fixa­tion pour la bé­quille à l'ar­rière. Sous cet as­pect clas­sique, se cache donc en réa­li­té un vé­lo mo­derne. Et si vous choi­sis­sez le co­lo­ris jaune gen­tiane ou prune cé­zal­lier, il au­ra un cô­té “peps” qui fait un peu dé­faut à notre mar­ron tour­bière, très dis­cret. D'ailleurs, dès les pre­miers tours de roues, on se sent vite à l'aise au gui­don : la selle TRK Confort se ré­vèle moel­leuse à sou­hait avec un bon main­tien sur les is­chions. Le cintre Er­go­tec 2 de notre mo- dèle, s'il ne brille pas par son es­thé­tique, offre néan­moins de mul­tiples po­si­tions pour les mains, que ce soit en re­pos, trac­tion ou re­lance, rien à dire. Équi­pée du groupe Shi­ma­no LX en ver­sion trek­king, la trans­mis­sion passe en dou­ceur les 10 vi­tesses qui se ré­vèlent bien suf­fi­santes pour cra­pa­hu­ter de par le monde. Un très bon point pour les V-Brakes Shi­ma­no avec leurs le­viers 3 doigts, qui rassurent par leur puis­sance et leur dou­ceur. Le cadre et la fourche en acier cro­mo offrent une géo­mé­trie “à l'an­cienne” mais confor­table. L'ab­sence de sus­pen­sions, un choix dé­li­bé­ré afin de confé­rer au vé­lo une ré­sis­tance et une pos­si­bi­li­té éven­tuelle de ré­pa­ra­tion au fond de la brousse, se­coue un peu mal­gré le confort de l'acier. A ce titre, des pneus avec un plus gros bal­lon (2.0 au lieu de 1.5) pour­raient être une so­lu­tion pour ga­gner un peu plus de confort. A 13,40 kg, ce vé­lo se ré­vèle sur­pre­nant de dy­na­misme vu l'équi­pe­ment. On au­rait ap­pré­cié une bé­quille cen­trale d'ori­gine pour sta­bi­li­ser le vé­lo (avec un res­sort de rap­pel sur la di­rec­tion pour le poids avec des sa­coches) et un kit éclai­rage (en op­tion) pour ob­te­nir un vé­lo pa­ré pour toutes les aven­tures, en ville ou jus­qu'au bout du monde. Néan­moins, telle quelle, la Grande Voya­geuse vous por­te­ra loin, sans bron­cher, avec un en­tre­tien mi­ni­mum.

Simple et bien pen­sée, la Grande Voya­geuse est faite pour le long cours

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.