Parc vé­lo en­tre­prise

City Ride - - Pratique -

La loi de tran­si­tion éner­gé­tique com­porte une me­sure fis­cale à l’in­ten­tion des en­tre­prises qui met­tront une flotte de vé­los à dis­po­si­tion de leurs sa­la­riés : un cré­dit d’im­pôt de 25% pour amor­tir les frais gé­né­rés par l’ins­tal­la­tion d’un tel dis­po­si­tif. Voi­là qui pour­rait in­ci­ter nombre d’en­tre­prises à fran­chir le pas, à condi­tion tou­te­fois de les convaincre que le vé­lo n’est pas un moyen de trans­port plus dan­ge­reux que les autres. No­tons par ailleurs que lorsque le mon­tant de la ré­duc­tion d’im­pôt ex­cède le mon­tant de l’im­pôt dû, le solde non im­pu­té n’est ni res­ti­tuable, ni re­por­table (la ré­duc­tion s'im­pute sur l'im­pôt dû au titre de l'exer­cice au cours du­quel les frais ont été gé­né­rés).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.