Un fier des­trier

Ce n’est pas tous les jours que l'on es­saie un vé­lo type cy­clo-cross dans Ci­ty Ride. Pour­tant, ces vé­los sé­duisent de plus en plus les jeunes cy­clistes ci­ta­dins dé­si­reux de rou­ler de ma­nière spor­tive. Un ob­jec­tif que le Ko­na Rove AL rem­plit à mer­veille.

City Ride - - Essais -

Ce qui nous a sé­duit en pre­mier lieu avec ce vé­lo, c’est sa po­ly­va­lence.

C’est un pa­ri que nous nous sommes lan­cés au sein de la ré­dac­tion de Ci­ty Ride lors­qu’il a été ques­tion de tes­ter le Rove AL. En toute fran­chise, l’idée d’avoir la tête dans le gui­don au mi­lieu de la cir­cu­la­tion ur­baine n’est pas for­cé­ment notre tasse de thé. Néan­moins, il ap­pa­raît clai­re­ment que ce type de vé­lo sé­duit de plus en plus d’uti­li­sa­teurs, adeptes du vé­lo­taf dy­na­mique. C’est donc avec beau­coup d’in­té­rêt que nous sommes mon­tés en selle sur ce vé­lo Ko­na, et ce qui nous a sé­duit en pre­mier lieu, c’est sa po­ly­va­lence. Il se sen­ti­ra aus­si bien sur le bi­tume ur­bain que sur des iti­né­raires plus au long cours, voire même des che­mins peu car­ros­sables. C’est à cette po­ly­va­lence que l’on doit la double com­mande de frein. Une au ni­veau des co­cottes, l’autre sur la par­tie su­pé­rieure du cintre. On peut donc gar­der les mains en haut du gui­don en toute sé­cu­ri­té, ce qui est idéal en ville ! Ces com­mandes ac­tionnent des freins à disque as­su­rant une im­por­tante puis­sance de frei­nage, quelles que soient les condi­tions ou le ter­rain. Un con­seil, soyez souple sur le le­vier en cas de pluie, car ce­la freine fort. Par ailleurs, ce vé­lo pos­sède un cadre en alu­mi­nium re­la­ti­ve­ment lé­ger et à la fi­ni­tion ir­ré­pro­chable, équi­pé pour re­ce­voir des garde-boue et un porte-ba­gages. Au ni­veau de la trans­mis­sion, il re­çoit un mon­tage Shi­ma­no Cla­ris en 2x8, de quoi se sen­tir à l’aise dans la plu­part des si­tua­tions. Les com­mandes de la trans­mis­sion se si­tuent au ni­veau des freins. Il fau­dra quelques ins­tants pour bien en com­prendre le fonc­tion­ne­ment pour ceux qui n’ont pas l’ha­bi­tude de ce genre de com­mandes (les le­viers opèrent une ro­ta­tion pour mon­ter les vi­tesses), mais en­suite, on ap­pré­cie la flui­di­té du pas­sage des vi­tesses. Au ni­veau du com­por­te­ment, le vé­lo ré­agit bien aux sol­li­ci­ta­tions du pi­lote. La ri­gi­di­té y est pour beau­coup. Néan­moins, à faible vi­tesse, il ne se montre pas aus­si ner­veux qu’es­pé­ré. La faute peut-être au pé­da­lier sur­bais­sé. Idéal pour la sta­bi­li­té, ce­la nuit un peu à la ner­vo­si­té. Pour le mettre sur de bons rails, il fau­dra souvent se mettre en dan­seuse. En re­vanche, pour se fau­fi­ler dans le tra­fic, le Rove fait des mer­veilles. Il passe par­tout ! Il se ré­vèle éga­le­ment éton­nam­ment confor­table mal­gré l’ab­sence de sus­pen­sion. Voi­là donc un vé­lo qui sé­dui­ra ceux et celles qui sou­haitent al­lier dé­pla­ce­ments ur­bains et spor­ti­vi­té et pour qui le vé­lo ne se dé­cline pas qu’en ver­sion ur­baine. Car avec le Ko­na Rove AL, vous pour­rez sor­tir de l’uni­vers de la ville pour par­tir à la dé­cou­verte d’ho­ri­zons plus loin­tains.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.