Ç

City Ride - - Shimano -

a y est, nous y sommes. en­fin à Sin­ga­pour, le temple de la fi­nance, mais pas seu­le­ment. La ville-état est aus­si à l'aube d'un in­croyable dé­fi : être au­to­nome de l'eau qu'elle im­porte de chez son voi­sin, la Ma­lai­sie. Pour ce­la, elle a lan­cé un grand programme de ré­duc­tion de la pol­lu­tion en ré­dui­sant l'usage de la cli­ma­ti­sa­tion dans les im­meubles au pro­fit de murs vé­gé­taux, mais aus­si toute une étude de ré­cu­pé­ra­tion et de trai­te­ment des eaux de pluie dont l'ex­pres­sion concrète se vi­site au Gar­dens by the Bay. On y trouve no­tam­ment des arbres ar­ti­fi­ciels qui ré­cu­pèrent l'eau et qui vont la fil­trer pour ob­te­nir de l'eau consom­mable. en at­ten­dant, il nous faut nous faire à la dif­fé­rence de tem­pé­ra­tures entre Osa­ka et son hi­ver gla­cial, et les 30° et près de 90% de taux d'hu­mi­di­té qui nous re­çoivent à la des­cente de l'avion sur l'aé­ro­port de Sin­ga­pour. ici, nous sommes au dé­but de la mous­son, com­pre­nez qu'à tout mo­ment le so­leil peut lais­ser sa place à des ava­lanches de trombes d'eau, en moins de cinq mi­nutes. Le ton est don­né. A peine le temps d'em­bar­quer dans notre

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.