E

City Ride - - Essais -

n Hol­lande, le vé­lo est de­puis bien long­temps consi­dé­ré comme un moyen de trans­port et non pas seu­le­ment comme un ar­ticle de mode. Ce­la ex­plique peut-être pour­quoi, pen­dant long­temps, les bi­cy­clettes ve­nues du nord de l'eu­rope avaient un look un peu aus­tère. L'ob­jec­tif pre­mier des concep­teurs était alors de pro­po­ser des vé­los ef­fi­caces. Néan­moins, si cette vo­lon­té n'a pas chan­gé, les concep­teurs ba­taves ont dû mettre un peu plus de “fan­tai­sie” dans leurs pro­duits pour sé­duire les peuples d'eu­rope du sud. C'est la for­mule qui a été ap­pli­quée lors de la concep­tion du Pa­ris + et le ré­sul­tat est sé­dui­sant. Ce­la se re­marque en pre­mier lieu dans la forme élé­gante de son cadre. Le lignes sont fluides, les sou­dures soi­gnées et de pe­tits mo­tifs ornent la par­tie su­pé­rieure du tube dia­go­nal. C’est lé­ger comme dé­co­ra­tion, mais ce­la sort de l’aus­té­ri­té si ca­rac­té­ris­tique des vé­los hol­lan­dais. Même la teinte beige mé­tal­li­sée du cadre ap­porte un peu de “fo­lie”. L’autre grande ca­rac­té­ris­tique des vé­los hol­lan­dais vient de la qua­li­té des équi­pe­ments. tout y est pour rendre les tra­jets du quo­ti­dien les plus agréables pos­sible. Le Pa­ris + re­çoit donc de sé­rie un moyeu Shi­ma­no Nexus 7 vi­tesses per­met­tant le chan­ge­ment des rap­ports même à l’ar­rêt, une poi­gnée tour­nante pour sim­pli­fier le pas­sage des vi­tesses, des freins à tam­bour, né­ces­si­tant très peu d’en­tre­tien mais au mor­dant lé­gè­re­ment in­suf­fi­sant à notre goût, un an­ti­vol de cadre Axa pour les ar­rêts mi­nute, un pare-jupe pour em­pê­cher les man­teaux ou les jupes de se prendre dans les rayons, voire les pe­tits pe­tons des jeunes pas­sa­gers ins­tal­lés le cas échéant à l’ar­rière. On trouve en­core un porte-ba­gages avec ten­deur et un moyeu dy­na­mo qui com­mande le frein avant. Ain­si, en po­si­tion auto, ce­lui-ci s’al­lume dès que le vé­lo roule. Pour fi­nir, on no­te­ra la pré­sence de pé­dales an­ti­dé­ra­pantes fort ap­pré­ciables par temps de pluie. Bien sûr, tout ce­la ne se­rait rien sans un confort de pi­lo­tage re­mar­quable : la po­si­tion bien droite offre une bonne vi­si­bi­li­té de la cir­cu­la­tion, alors que les sus­pen­sions avant et ar­rière (tige de selle) jouent par­fai­te­ment leur rôle pour la fil­tra­tion des as­pé­ri­tés. Ajou­tez à ce­la des roues de 28” et vous se­rez bluf­fé par la qua­li­té du confort pro­po­sée par ce vé­lo. Mais ce confort ne fait pas bon mé­nage avec la vé­lo­ci­té ! Le Pa­ris + n’est pas un vé­lo ner­veux. Les dé­mar­rages sont la­bo­rieux et il faut s’em­ployer éner­gi­que­ment pour le faire avan­cer dès que la route monte. Pas ques­tion dans ces condi­tions de battre des re­cords de vi­tesse. en re­vanche, une fois lan­cé sur ter­rain plat, il file ! Au­tant dire que ce vé­lo s’adresse prin­ci­pa­le­ment aux per­sonnes dé­si­reuses de se dé­pla­cer au quo­ti­dien à bi­cy­clette tout en pre­nant leur temps.

Si le Pa­ris C7 + est confor­table, il n'est pas très ner­veux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.