C

City Ride - - Essais -

ette an­née, Néo­mouv a for­te­ment re­nou­ve­lé sa gamme de VAe. Si les noms res­tent in­chan­gés, cer­tains d’entre eux, comme le Mon­ta­na, su­bissent de nom­breuses évo­lu­tions. Ain­si, une ver­sion à mo­teur Brose fait son ap­pa­ri­tion au ca­ta­logue. Ce­la lui confère une ligne bien équi­li­brée avec un porte-ba­gages bien mieux in­té­gré à l’en­semble que sur la ver­sion clas­sique. Outre l’oc­troi de la mo­to­ri­sa­tion cen­trale de l’Al­le­mand Brose, cette ver­sion du Mon­ta­na montre éga­le­ment d’une très belle fi­ni­tion au ni­veau du cadre dont les sou­dures ont été en­tiè­re­ment po­lies. C’est très propre et plai­sant à l’oeil ! Au ni­veau des com­po­sants, le Mon­ta­na Brose ne re­çoit certes pas les toutes der­nières nou­veau­tés, mais les concep­teurs pro­posent là quelque chose d’équi­li­bré et de fiable. il est équi­pé d’une trans­mis­sion Shi­ma­no deore à 9 vi­tesses, au fonc­tion­ne­ment pré­cis à dé­faut d’être ul­tra ré­ac­tif et d’une fourche Sun­tour NeX qui, ju­me­lée à la tige de selle sus­pen­due Pro­max, aux roues de 28 pouces et aux pneus CSt en 1.75 de sec­tion, ap­porte un vrai confort de conduite. Le frei­nage est as­su­ré par des disques hy­drau­liques tek­tro très ef­fi­caces. de plus, les éclai­rages fonc­tionnent sur la bat­te­rie. Ce­la per­met de faire l’éco­no­mie d’un moyeu dy­na­mo qui alour­di­rait en­core plus le vé­lo. Car l’en­gin pèse dé­jà 24,5 kg ! Quelques points noirs néan­moins sur ce vé­lo avec la faible qua­li­té des gar­de­boue, la pré­sence d’une son­nette in­au­dible et l’ab­sence d’un pro­tège-chaîne. Rien d’ir­ré­mé­diable certes, mais c’est aga­çant sur un vé­lo à près de 2 400 €. A l’usage, il offre une po­si­tion de pi­lo­tage agréable, un bon com­pro­mis entre la conduite ur­baine et celle sur des che­mins de cam­pagne. Nous sommes éga­le­ment sé­duits par l’équi­libre du vé­lo ! La pré­sence d’une mo­to­ri­sa­tion cen­trale as­so­ciée à la bat­te­rie in­té­grée dans le tri­angle avant offre une bonne ré­par­ti­tion des masses. Le vé­lo est alors plai­sant à pi­lo­ter, même sur de longues dis­tances. il manque juste un peu de ma­noeu­vra­bi­li­té en ville et son cintre est un peu trop large pour se fau­fi­ler ai­sé­ment entre les voi­tures. La mo­to­ri­sa­tion fonc­tionne dans un si­lence éton­nant quel que soit le mode choi­si. C’est agréable. Mais au fi­nal, nous avons pri­vi­lé­gié du mode Crui­ser. Au-de­là, on res­sent trop les cou­pures de la mo­to­ri­sa­tion qui per­turbent la flui­di­té du pé­da­lage. L’écran de contrôle est très li­sible et il est ai­sé de chan­ger les ni­veaux d’as­sis­tance, grâce à la com­mande près de la poi­gnée.

Ce Mon­ta­na est un bon com­pro­mis en usage ur­bain et à la cam­pagne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.