D

City Ride - - Essais -

er­rière la marque Le­Bram se cache le géant de la dis­tri­bu­tion de pièces de vé­lo en ligne All­tricks.fr. Avec Le­Bram, le site e-com­merce en­tend bien pro­po­ser une gamme complète de vé­los abor­dables au plus grand nombre. L’in­so­lent inau­gure la par­tie sans autre am­bi­tion que de pro­po­ser un vé­lo simple, pas cher, et avec un cer­tain charme. Force est de consta­ter que de ce cô­té-là, le pa­ri est plu­tôt réus­si. Ses lignes épu­rées et sa teinte Sa­vage Mint lui as­surent une belle gueule. Le cadre en acier Hi-ten­sible (en­trée de gamme) se voit équi­pé de com­po­sants stan­dards. On re­trouve des co­pies de grips Ou­ry ou une selle rem­bour­rée qui n’est pas sans rap­pe­ler la Fi­zik Arione. L’in­so­lent ne se­rait pas com­plet sans un moyeu ar­rière flip-flop. il vous per­met­tra de pas­ser en pi­gnon fixe le mo­ment vou­lu. il suf­fit pour ce­la de re­tour­ner la roue. La trans­mis­sion se dote d’un ra­tio de 2.75 avec sa cou­ronne en 44 dents et d’un pi­gnon en 16 dents. C’est idéal pour un usage po­ly­va­lent et ur­bain. Pour être conforme à la lé­gis­la­tion, le Le­Bram re­çoit une paire de freins digne de ce nom. Seuls les col­liers en plas­tique qui per­mettent de main­te­nir la gaine de l’étrier ar­rière sur le tube su­pé­rieur font fran­che­ment “cheap”. Néan­moins, le pa­ckage pro­po­sé sur le Le­Bram in­so­lent est bon, en plus d’être co­hé­rent. À un prix de 419 €, hors pro­mo­tion, il est re­la­ti­ve­ment com­pé­ti­tif sur le mar­ché. À l’usage, c’est comme en sta­tique, il n’y a pas de mau­vaise sur­prise ! Comme avec tous les vé­los en mo­no-pi­gnon, il faut pous­ser fort sur les jambes pour lan­cer l’in­so­lent. Une fois parti par contre, ça roule tout seul. La chaîne ren­for­cée en­traîne la ma­chine et l’in­so­lent fuse à tra­vers la ville sans de­man­der son reste. On pro­fite d’une po­si­tion re­le­vée plu­tôt confor­table. Les points d’ap­puis (poi­gnées et selle) ren­forcent ce trait de ca­rac­tère. Le cadre en acier, bien que lourd, ap­porte lui aus­si sa part de confort grâce à une cer­taine élas­ti­ci­té. Les pneus à flancs ren­for­cés per­mettent de rou­ler à l’abri des cre­vai­sons par pin­ce­ments. Court et dis­po­sant d’un angle de di­rec­tion très droit, le Le­Bram se montre par­ti­cu­liè­re­ment agile lors­qu’il faut se fau­fi­ler en ville. On pren­dra d’ailleurs soin de bien po­si­tion­ner l’avant du pied sur la pé­dale, et non pas la voute, sous peine de voir l’ex­tré­mi­té de la chaus­sure frot­ter avec la roue avant, au risque de chu­ter. Le Le­Bram in­so­lent sau­ra ra­vir les bud­gets li­mi­tés, le tout avec style.

L’In­so­lent : un fixie ou sin­gles­peed simple, pas cher, et avec un cer­tain charme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.