L

City Ride - - Specialized alibi Sport Step through -

’Ali­bi de chez Spe­cia­li­zed est un vé­lo à ran­ger dans la ca­té­go­rie fit­ness, conçu pour al­ler vite, mais sans ou­blier un cer­tain confort. Il pré­sente donc une al­lure spor­tive ca­rac­té­ri­sée par un cadre au de­si­gn dy­na­mique, une transmission à 24 vi­tesses et des pneus en sec­tion de 38 pour un ren­de­ment op­ti­mal sur le bi­tume. En ma­tière d’équi­pe­ments pé­ri­phé­riques, notre mo­dèle ne re­çoit ni de garde-boue, ni de porte-ba­gages. Mais il peut en re­ce­voir en op­tion. De même, ce vé­lo est dis­po­nible en cadre homme. Sans être ex­cep­tion­nel du point de vue de­si­gn, l’Ali­bi Sport se ré­vèle néan­moins plai­sant à re­gar­der et ten­tant à rou­ler. Au ni­veau des équi­pe­ments, il re­çoit une transmission Shi­ma­no Al­tus avec gâ­chettes bien in­té­grées au poste de pi­lo­tage, de quoi se sen­tir à l’aise sur tous les iti­né­raires. Le frei­nage est as­su­ré par des V-brakes. Un choix réa­li­sé pour ne pas alour­dir le vé­lo et qui se ré­vèle bien suf­fi­sant. Le gui­don, lé­gè­re­ment re­le­vé, n’en­lève rien au ca­rac­tère dy­na­mique de ce vé­lo mais ap­porte un vrai plus en ville. On no­te­ra la pré­sence d’une son­nette, pe­tite mais bien so­nore. Les poi­gnées Bo­dy Geo­me­try as­surent une prise en main confor­table même si elles nous ont sem­blé un peu dures. Mais la vraie ré­vo­lu­tion sur ce vé­lo, c’est la pré­sence de pneus pleins en ca­ou­tchouc, qui ne crèvent ja­mais et qui ne sont pas plus lourds que des pneus clas­siques. Fi­nie la cor­vée du gon­flage, fi­nis les risques de cre­vai­son… On peut en­fin rou­ler l’es­prit tran­quille. Spe­cia­li­zed ga­ran­tit les pneus Nim­bus Air­less sur 5 000 km. Re­vers de la mé­daille : ce­la coû­te­ra plus cher le jour où il fau­dra les chan­ger ! Dans le même ordre d’idée, ce vé­lo est équi­pé d’une chaîne qui ne rouille pas. Idéal pour ceux qui n’en­tre­tiennent pas beau­coup leur vé­lo ! A l’usage, on crai­gnait que les pneus pleins rendent le vé­lo trop ferme et donc in­con­for­table. Mais pour le coup, nous avons été bluf­fés. Mal­gré l’ab­sence de toute sus­pen­sion et le mon­tage des pneus pleins, l’Ali­bi Sport s’est ré­vé­lé éton­nam­ment confor­table. Outre la géo­mé­trie du cadre ré­so­lu­ment axée sur le confort, la pré­sence de roues en 700 n’est pas étran­gère à ce confort. Et le plus éton­nant, c’est qu’elles n’en­lèvent rien à la ner­vo­si­té du vé­lo qui ré­agit ins­tan­ta­né­ment aux ac­cé­lé­ra­tions de­man­dées par le pi­lote. Avec un tel com­por­te­ment, l’Ali­bi est très plai­sant à pi­lo­ter au quo­ti­dien. Il s’adapte par­fai­te­ment aux de­si­dé­ra­ta de son pi­lote qui peut rou­ler tran­quille­ment le ma­tin pour se rendre au bou­lot et mettre la gomme le soir sur le tra­jet re­tour.

Fi­ni la cor­vée du gon­flage et les risques de cre­vai­son !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.