L

City Ride - - Brroklyn Willow 3 -

e Brook­lyn Willow est de cette es­pèce de vé­lo qui vous laisse bouche bée : l’en­semble est ma­gni­fique ! On tombe sous le charme de la flui­di­té des lignes. C’est sobre mais beau ! Pour la concep­tion de leur vé­lo, les créa­teurs amé­ri­cains de chez Brook­lyn ont op­té pour l’uti­li­sa­tion de l’acier 4130 CrMo. Ce­la donne un cadre à tubes fins avec des sou­dures en­tiè­re­ment po­lies. ils ont éga­le­ment por­té un soin par­ti­cu­lier à l’har­mo­nie des com­po­sants en pro­po­sant des garde-boue et un de­mi car­ter de chaîne rouge comme le cadre, des pneus crème et un porte-ba­gages fin, cou­leur alu, as­sor­ti au poste de pi­lo­tage. Ce vé­lo dé­gage une vé­ri­table élé­gance. Sur le plan tech­nique, ici rien de ré­vo­lu­tion­naire! Le Willow 3 est équi­pé d’une transmission 3 vi­tesses dans le moyeu as­su­rant des pas­sages de rap­port ef­fi­caces. Le frei­nage est confié aux tek­tro Ca­li­per. Ce­la ajoute au look ré­tro du vé­lo, mais ils se montrent un peu justes. il convient donc de bien an­ti­ci­per pour ne pas se faire sur­prendre. Le Willow 3 de notre test, en taille L, re­çoit éga­le­ment des roues de 700, mon­tées de pneus Ken­da en sec­tion de 1.50. Ce train rou­lant as­sure un confort et un ren­de­ment de qua­li­té. Pour ne rien vous ca­cher, l’op­tion 3 vi­tesses de notre vé­lo nous in­quié­tait un peu pour ve­nir à bout de notre par­cours test de 8 km avec des pe­tites côtes. Mais au fi­nal, nous avons été sur­pris et sé­duits par les ap­ti­tudes rou­tières qui dé­gagent de ce vé­lo. il se laisse me­ner à bonne al­lure sans for­cer sur les pé­dales. de plus, la ri­gi­di­té du cadre fa­vo­rise les re­lances ef­fi­caces, et ce­la s’ef­fec­tue tout en confort. Aus­si, à moins d’em­prun­ter un iti­né­raire très val­lon­né, in­utile d’in­ves­tir dans la ver­sion à 7 vi­tesses ! Les roues de 700 et le cadre en acier filtrent d’une ma­nière re­mar­quable toutes les as­pé­ri­tés du ter­rain. En re­vanche, la forme large et cin­trée du gui­don, sur le­quel les mains tombent de ma­nière très er­go­no­mique, as­so­ciée aux roues de 700, ne fa­vo­rise pas la ma­nia­bi­li­té. Mais sin­cè­re­ment, ce­la ne re­tire rien au plai­sir de conduite et c’est avec plai­sir qu’on l’uti­lise au quo­ti­dien pour se rendre au bu­reau ou pour sor­tir le soir. Nous émet­trons néan­moins un pe­tit bé­mol concer­nant le prix qui frôle les 700 €. Ce­la nous semble ex­ces­sif compte te­nu des équi­pe­ments. Certes, l’en­semble est bien fi­ni, les garde-boue sont de qua­li­té, mais il n’y a pas d’éclai­rage ni d’an­ti­vol alors que la transmission et le sys­tème de frei­nage sont des plus ba­siques. Mais après tout, le plai­sir de rou­ler sur une belle ma­chine n’a pas de prix !

La ri­gi­di­té du cadre fa­vo­rise les re­lances ef­fi­caces, et ce­la tout en confort.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.